Les principes du Home Staging

  • A
  • A
Les principes du Home Staging
Partagez sur :

Le home staging, c’est de la décoration ?

Le home staging, c’est de la décoration ?

Le home staging, ce n’est pas de la décoration d’intérieur !La décoration, c’est le reflet de la personnalité et des goûts du propriétaire des lieux, aussi originaux soient-ils. Couleurs, styles, mélanges de genres et de matières… en décoration, tout est permis !Le home staging, au contraire, permet de plaire au plus grand nombre en dépersonnalisant le logement de façon à lui apporter une certaine neutralité, selon des méthodes spécifiques d’aménagement, de présentation, et « d’accessoirisation » qui vont transformer le bien immobilier en parfaite « maison témoin », le temps de sa mise en vente.Le home staging ne remet pas en cause nos goûts en terme de décoration. Mais il nous engage à alléger, aérer et réaménager l’espace pour en faire ressortir les points forts. L’idée est d’être le plus consensuel possible dans ses choix de mise en scène, de façon à plaire à la majorité.Quelles sont les étapes incontournables du home staging ?Les principes sont simples : il faut ranger, nettoyer, réparer, rafraîchir, dépersonnaliser et valoriser les différentes pièces de la maison en utilisant un maximum de ce qui est déjà là. Ranger : le but est de dégager votre logement de tout ce qui l’encombre, le personnalise et risque de distraire les futurs visiteurs. Il faut y retirer un maximum de choses : n’hésitez par à le vider de 30 à 40% de son contenu. Vous allez devoir faire vos cartons quoiqu’il arrive, alors pourquoi ne pas commencer maintenant ? Et ne vous en faites pas : sous peu, vous pourrez personnaliser votre prochain intérieur en y installant toutes vos affaires ! Nettoyer : la saleté met mal à l’aise et provoque un rejet instinctif, plus ou moins prononcé. Elle peut donc être un véritable frein à la vente d’un logement. Alors qu’une maison propre est attirante et donne le sentiment que son propriétaire en prend soin. Mais il arrive parfois qu’à force de vivre dans un lieu, on ne voie plus certains détails qui sauteront aux yeux des visiteurs. Il peut s’agir de salissures dues à un usage quotidien de l’habitation ou d’éléments oubliés lors du nettoyage pourtant régulier du logement. Bref, faites le grand ménage, sans oublier votre terrasse ou votre jardin, si vous avez la chance d’en posséder. Réparer : à force d’y vivre, on s’accommode souvent des petits défauts de son intérieur. Cette règle de home staging prône leur traque acharnée. Tout comme le ménage, ces menus détails donnent une idée générale, bien que parfois erronée, du soin que vous prenez de votre logement. Ils peuvent donc être un frein à la vente. Réparer une lame de parquet cassé, arranger un fil électrique qui pend ou finir la peinture de la cage d’escalier : tout doit être en parfait état ! Rafraîchir : le plus souvent, on a tendance à sortir pinceaux et matériel de bricolage lorsqu’on emménage dans son logement. Pas quand on le quitte. Pourtant, une couche de peinture fraîche peut faire une grande différence. A condition d’éviter de tout repeindre en orange vif ou de poser de la moquette vert pomme !En home staging, on privilégie l’emploi des couleurs neutres. Elles apportent de la lumière, donne une sensation de propreté et d’espace. Et, surtout, elles plaisent à tout le monde ! Les couleurs vives sont utilisées en petites touches assorties (accessoires, objets) pour un effet déco. Réorganiser : il s’agit de disposer les meubles que vous avez conservés de façon à valoriser l’espace disponible, faciliter la circulation lors des visites et proposer un aménagement des lieux aux futurs acquéreurs. Tout doit être fait pour stimuler leur imagination et créer le coup de cœur.S’agissant de la disposition des meubles, il n’y a pas de règle : c’est à vous de juger si la pièce vous semble suffisamment spacieuse, ordonnée, ouverte, donc au maximum de sa mise en valeur. Modifiez la disposition des meubles jusqu’à ce que vous trouviez l’arrangement idéal pour chaque pièce. Revaloriser : c’est la seule étape de home staging qui s’apparente un peu à la décoration. C’est le moment de mettre en scène votre logement, à l’aide de quelques astuces couramment employées par les décorateurs d’intérieur. Vous allez, en effet, travailler le détail, pour mettre en valeur votre bien en accessoirisant astucieusement les pièces et en re-disposant les objets, accessoires et bibelots que vous avez conservés. Attention, ne vous laissez pas emporter : il ne s’agit pas de ré-encombrer votre intérieur, mais juste d’ajouter quelques éléments qui enjoliveront l’ensemble.

Voir aussi le Home Staging 2è partie

Les textes de cet article sont tirés du Guide du home staging pour mieux vendre sa maison, de Sophie Sarfati (Editions Fleurus – 14,90€). L’ouvrage donne une vision complète et objective de cette technique. Etape par étape, pièce par pièce, il propose des explications détaillées et de nombreuses photos avant / après vous permettant de comprendre comment réussir votre home staging et répond à toutes les questions que vous vous posez sur le sujet.Très complet et illustré d’une centaine de photos, il vous donnera toutes les clés pour apprendre à mettre en valeur votre bien immobilier afin de le vendre dans les meilleures conditions. Interactif, il propose également des tableaux prêts à remplir pour planifier, organiser, budgéter vos actions.Il est disponible dans toutes les librairies.