Les logements neufs pâtissent de la crise

  • A
  • A
Les logements neufs pâtissent de la crise
@ MaxPPP
Partagez sur :

Les temps sont durs pour les programmes neufs. Le nombre de construction a reculé de 16% en 2009.

Les promoteurs immobiliers ont le moral en berne… Le nombre de mises en chantier de logements neufs en France a reculé en 2009 de 16,7%, à 333.247 contre 400.191 en 2008. Sur le dernier trimestre, 85.559 logements neufs ont été mis en chantier, soit une diminution de 10,6% par rapport à la même période en 2008.

C’est en Auvergne (-30,6%) qu’ont été enregistrées les plus fortes baisses dans la mise en chantier de logements neufs, mais aussi dans le Limousin (-29,9%), en Provence-Alpes-Côte-d'Azur (-29%), dans le Nord-Pas-de-Calais (-26,2%) et en Poitou-Charentes (-24,2%). Seules trois régions affichent un solde positif par rapport à 2008 : la Bourgogne (+30,7%), la Haute-Normandie (+10,1%) et la Champagne-Ardenne (+4,8%).

Les permis de construire en baisse

Dans le même temps, le nombre de permis de construire de logements neufs a chuté de 17,8% en France en 2009, à 397.310. Le chiffre passe sous la barre des 400.000 pour la première fois depuis six ans. Il faut ainsi remonter à novembre 2003 pour observer un cumul sur 12 mois inférieur à 400.000.

"Dans un contexte de crise internationale, 2009 marque une année de repli pour le bâtiment", a reconnu le secrétaire d'Etat au Logement Benoist Apparu. Pour autant, "en France, le secteur du BTP résiste mieux que ses homologues européens avec 330.000 mises en chantier et 50.000 emplois préservés grâce au plan de relance" du gouvernement, a-t-il assuré.