Faire rénover sa maison par un architecte

  • A
  • A
Faire rénover sa maison par un architecte
Partagez sur :

Vivre dans un espace contemporain avec du volume, de l’espace et le tout réalisé « sur mesure » ! Voilà en résumé la touche qu’apporte un architecte dans la rénovation d’un appartement ou d’une maison.

Vivre dans un espace contemporain avec du volume, de l’espace et le tout réalisé « sur mesure » ! Voilà en résumé la touche qu’apporte un architecte dans la rénovation d’un appartement ou d’une maison.

Le recours à ce « pro » fait souvent peur pour son prix et sa « patte » contemporaine. C’est méconnaître ce métier et oublier qu’après son passage, le logement transformé se valorise.

Pour un projet précis

Du studio au loft en passant par l’appartement haussmannien et le pavillon de banlieue, les habitations sont transformées après l’intervention d’un architecte. Toutefois, il est difficile de faire appel à ses services pour une intervention ponctuelle comme refaire une salle de bains ou une cuisine. Il ne sera guère emballé. Ce qu’il recherche c’est de pouvoir s’exprimer sur l’ensemble du logement. Histoire de lui donner une cohérence et une unité.

Contrairement à une idée reçue, les grandes surfaces (appartements familiaux, lofts) ne sont pas les seuls lieux à se prêter aux dessins des architectes. Il leur arrive de faire des merveilles dans des espaces exigus. C’est même parfois avec des contraintes fortes que leur imagination est mise à contribution. Ils conçoivent des placards cachés, des portes « invisibles » et des espaces à géométrie variable.

De la valeur ajoutée

Grâce à son bagage technique, architectural et esthétique, ce « pro » est capable d’imaginer un logement radicalement nouveau. Il trouve des solutions originales et innovantes. Par exemple optimiser et rationaliser une surface en redistribuant les pièces. Les agencements proposés par l’architecte collent aux modes de vie actuels. Les cuisines « se rapprochent » des salles à manger et des salons, les chambres disposent de leur salle de bain, les penderies sont intégrées, etc.

Plan par plan, l’architecte imagine une habitation sans crainte de redistribuer les pièces, de les déplacer, d’abattre des cloisons et d’en créer d’autres, etc. Certains vont, pour « habiller » une pièce et lui donner une identité, jusqu’à créer du mobilier sur-mesure.

Les archi « radicaux » et donc très contemporains vont jusqu’à faire supprimer les cheminées, les parquets et les moulures des appartements bourgeois. On se retrouve dans des lieux « zen » et sans fioritures. D’autres plus nuancés font cohabiter le charme de l’ancien avec un style moderne.

Des solutions « sur mesure »

La transformation des lieux se fait toujours avec l’accord des futurs occupants. Les plans évoluent au fil des réunions de travail entre ces derniers et l’architecte. Avant de plancher sur un projet, ce professionnel demande à ses clients de lui dresser une liste de ce qu’ils souhaitent trouver dans leur habitation (bureau, grande bibliothèque, chambre d’enfants ou d’amis, cave à vins, place pour le piano, etc.) et d’expliquer leur mode de vie (maison-bureau, pied-à-terre, maison de réceptions, etc.).

Autre « plus » de l’architecte : sa force de proposition et son utilisation de matériaux originaux capables de donner une ambiance à la pièce. La plupart du temps, il n’est pas question d’acheter des robinetteries ou du carrelage dans la grande surface de bricolage du coin. Le moindre détail des équipements (radiateurs, éviers, lavabos, etc.) est soigné.

Le prix de son service

Reste que faire appel à cet expert pour une rénovation n’est pas le premier réflexe des Français. Réaliser soi-même les travaux ou avec l’aide d’une entreprise de rénovation est davantage dans l’air du temps. Il faut dire que l’architecte a la réputation d’être cher. Libres, ses honoraires varient entre 10 et 15 % du montant des travaux.

Lorsqu’il réalise une « mission globale », il s’occupe d’abord de la phase d’études en amont (élaboration des plans). Ensuite, il suit pendant plusieurs mois la réalisation du chantier jusqu’à sa livraison. Là, la note ne change pas par rapport au coût des travaux fait par une société, sauf qu’il connaît les tarifs du marché et peut les négocier. Il faut compter entre 1 200 et 1 700 €/m² selon le degré de rénovation.

Détail important : même s’il se livre toujours à des appels d’offre, « l’archi » débarque souvent avec « ses » entreprises, autrement dit celles avec qui il a l’habitude de travailler. Avec le temps, elles connaissent ses exigences et son souci du détail. Du coup, elles exécutent les plans au centimètre près !

Un atout pour la revente

Un bien à vendre « refait par un architecte » fait souvent mouche dans les petites annonces. Cette dénomination véhicule une part de rêves, d’espaces, de qualité de vie moderne et de style contemporain. La patte de l’architecte contribue souvent à valoriser un bien ancien. Avec son agencement rare et unique, ce bien est difficilement trouvable ailleurs et offre une valeur ajoutée.