DIJON (Côte d'Or), Ville de Patrimoine

  • A
  • A
DIJON (Côte d'Or), Ville de Patrimoine
Partagez sur :

Capitale de la Bourgogne, Dijon apparaît comme une cité harmonieuse et vivante façonnée par une histoire exceptionnelle en deux grands actes majeurs : l’épopée des Grands Ducs d’Occident qui, de 1363 à 1477, en font un foyer d’art international et une capitale européenne avant l’heure, puis le temps des parlementaires qui façonnent la ville pendant trois siècles et la modèlent entre son palais des États et sa centaine d’hôtels particuliers.

Capitale de la Bourgogne, Dijon apparaît comme une cité harmonieuse et vivante façonnée par une histoire exceptionnelle en deux grands actes majeurs : l’épopée des Grands Ducs d’Occident qui, de 1363 à 1477, en font un foyer d’art international et une capitale européenne avant l’heure, puis le temps des parlementaires qui façonnent la ville pendant trois siècles et la modèlent entre son palais des États et sa centaine d’hôtels particuliers.

Capitale de la Bourgogne, Dijon apparaît comme une cité harmonieuse et vivante façonnée par une histoire exceptionnelle en deux grands actes majeurs : l’épopée des Grands Ducs d’Occident qui, de 1363 à 1477, en font un foyer d’art international et une capitale européenne avant l’heure, puis le temps des parlementaires qui façonnent la ville pendant trois siècles et la modèlent entre son palais des États et sa centaine d’hôtels particuliers.

De cette histoire, Dijon a tiré un patrimoine architectural hors du commun. Son secteur sauvegardé de 97 hectares a repris comme délimitation les boulevards du XIXe siècle, établis sur le tracé des anciens remparts médiévaux.

Dijon est située entre Bassin parisien et Bassin rhodanien, à 310 kilomètres au sud-est de Paris et 190 km. au nord de Lyon. C'est la préfecture du département de la Côte-d'Or et le chef-lieu de la région Bourgogne.

En 2007, la population de Dijon intra-muros était de 151 543 habitants[1], ce qui en fait la 17e ville la plus peuplée de France. L'agglomération dijonnaise, qui a pris en 2000 la forme d'une structure intercommunale nommée le « Grand Dijon », compte quant à elle environ 250 000 habitants.

La ville comptait déjà presque 35 000 habitants en 1850.

Héritière d'un riche patrimoine historique et architectural, ancienne capitale du Duché de Bourgogne aux XIVe et XVe siècles, Dijon est une ville touristique dont l'attrait est renforcé par la réputation gastronomique de la région.

C'est une ville verte au secteur tertiaire important, vraie capitale de région dans les domaines scolaire, universitaire, judiciaire, hospitalier et administratif qui assurent une tradition de vie culturelle forte.

Dijon est également un centre économique régional au tissu diversifié mais plutôt en crise avec un pôle agro-alimentaire traditionnel (moutarde de Dijon, crème de cassis de Dijon et Kir, pain d'épices, chocolat Lanvin…) et un secteur pharmaceutique réputé.

Ville de congrès, la capitale de la Région Bourgogne est située sur l'axe Paris-Lyon-Méditerranée et prochainement sur la ligne ferroviaire à grande vitesse Rhin-Rhône. Elle est d'ailleurs en terme démographique, le principal pôle français de la Métropole Rhin-Rhône qui s'étend de Bâle au Creusot.

Dijon dispose de l’un des premiers secteurs sauvegardés de France, avec 97 hectares de monuments classés et remarquablement conservés.

Le Patrimoine culturel

Reconnu internationalement, son patrimoine s'est bâti au fil des siècles, et continue de se construire aujourd'hui avec des édifices publics comme le Zénith ou l'Auditorium ou à travers des bâtiments de haute-technologie comme la tour Elithis.

Le « vieux Dijon » ou centre historique comporte d'innombrables maisons anciennes, hôtels parlementaires, maisons bourgeoises mais aussi demeures plus modestes, qui donnent un charme incomparable aux rues du centre ville. Pour la plupart, ces monuments datent du Moyen Âge. Des réalisations modernes, datant du XIXe siècle, de type « hausmannien », complètent ce patrimoine dijonnais.

La création d'un secteur sauvegardé, la réfection progressive de la plupart des demeures historiques et le développement d'une zone piétonne en constante extension depuis les années 1970, permettent aujourd'hui aux Dijonnais comme aux visiteurs d'un jour de profiter de ce riche patrimoine qui s'intègre dans un tourisme départemental et régional, autour du vin et de l'héritage médiéval.

Dijon se veut une capitale de la gastronomie, avec sa foire internationale et gastronomique qui se tient chaque année à l'automne, et dont un pays est hôte d'honneur, et la Biennale internationale des arts culinaires (BIAC). Initiée par le maire Gaston Gérard en 1921, la Foire internationale et gastronomique de Dijon, surnommée la « Foire », est destinée à promouvoir la culture et le bon vivre bourguignon à travers le monde.

Dijon est la capitale administrative d'une des régions vinicoles les plus connues au monde, la Bourgogne. C'est toutefois Beaune qui est la capitale du vin de Bourgogne. Dijon est la capitale de la moutarde. Le verjus de Bourgogne, qui entre dans la fabrication de la moutarde de Dijon, permet de développer l'essence et le piquant de la graine.

Spécialités gastronomiques :

Le pain d'épices

Les escargots de Bourgogne

La truffe de Bourgogne

Le bœuf bourguignon

Les gougères

Les œufs en meurette

Le poulet à la Gaston Gérard

Les vins de Bourgogne

Le cassis de Dijon avec lequel est fabriquée la crème de cassis

Le Kir (apéritif composé d'aligoté et de crème de cassis)

Le jambon persillé

Les nonnettes (pain d'épices)

Contrairement à une idée reçue, la fondue bourguignonne est d'origine suisse. Ce nom fait référence d'une part à la fondue au fromage et d'autre part à l'origine de la viande charolaise, la Bourgogne.

L'activité immobilière :

Le prix des appartements augmente, les prix de maisons restent stablent, mais on constate un rebond d'activité.

Les prix pour investir :

105.000 euros pour un 2 pièces,

125.000 euros pour un 3 pièces,

150.000 euros pour un 4 pièces,

250.000 euros pour une maison individuelle.

Le coût de location moyen :

350 euros pour un studio,

500 euros pour un 2 pièces,

700 euros pour un 3 pièces.

Venez visiter l'agence CENTURY 21 Martinot Immobilier

.

Ce dossier reprend des extraits du site officiel de la ville de DIJON :

http://www.ville-dijon.fr/

Retrouvez tous nos articles immobiliers sur www.toutsurlimmo.com