Dans votre logement, écologie doit rimer avec économies "durables"

  • A
  • A
Dans votre logement, écologie doit rimer avec économies "durables"
Partagez sur :

Développement durable et immobilier sont aujourd’hui irrémédiablement liés. Parce que d’importantes économies énergétiques peuvent être réalisées, les logements vont ainsi être revalorisés et notre environnement en bénéficier.

"Vivre dans un logement implique de se chauffer, s’éclairer, cuisiner, se laver, assurer la conservation des aliments (réfrigérateur et congélateur) et regarder la télévision. Autant d’actions quotidiennes qui ont un impact sur le budget familial, souligne Didier André, Directeur Général Adjoint de Century 21 France. À une époque où le baril de pétrole joue au yoyo et où notre planète est menacée par l’effet de serre, il nous faut reconsidérer nos installations énergétiques et, dès lors, réaliser de substantielles économies. Les énergies que nous utilisons sont de plus en plus rares, notamment les dérivés du pétrole et notamment les carburants et le fuel domestique. Et elles présentent des risques pour notre environnement en contribuant au réchauffement climatique. Il est donc impératif de prendre des mesures pour diminuer nos consommations d’énergie. Le préalable ? Connaître sa consommation énergétique. Lors de l’acquisition d’un logement, un diagnostic est obligatoire : le DPE qui apporte une estimation sur l’énergie nécessaire au logement." Les "pistes" à effets économiques et qui valorisent le logementIsolation : 25 % de la perdition de chaleur passent par les murs. Elle doit être réalisée avec des matières naturelles (bois, chanvre, enduits à base de terre, paille, laine de mouton).Pour les sols, écartez les produits synthétiques et optez pour des bois naturels. Changez les huisseries des fenêtres et faites poser des doubles vitrages. Imaginons que votre maison est antérieure à 1975. Le chauffage central est au gaz et la consommation doit avoisiner les 350 KWh/m2 par an pour le chauffage et l’eau chaude. Vous décidez d’équiper en double vitrage vos 7 fenêtres. L’installateur vous applique une TVA réduite à 5,5 % sur la fourniture et la pose du matériel, soit une facture TTC de 4 220 € dont 2 215 € pour le matériel. Le crédit d’impôt de 40 % sur le matériel vous permet de déduire 886 € de vos impôts. Au final, vous paierez vos travaux 3 334 €, soit une économie de 20 % sur l’investissement et la réduction sur votre facture énergétique pourra atteindre 30 %... Si votre logement a plus de 2 ans et que vous en êtes propriétaire depuis moins de 2 ans, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt. Son taux dépend de la nature des travaux. Selon les cas, vous pourrez déduire 25 % du montant TTC du matériel installé par un professionnel agréé ou 40 % si votre logement a été construit avant 1977. Chauffage :les énergies renouvelables et durables s’installent dans le logement. On peut, en effet, se chauffer et produire sa propre électricité grâce au soleil. Plusieurs systèmes possibles : - Chauffe-eau individuel solaire monobloc- Panneaux solaires thermiques sur le toit de la maison. Ils permettent généralement de couvrir les besoins domestiques en électricité (sauf le chauffage).- Pompe à chaleur géothermique : Elle récupère les calories dans une nappe phréatique ou dans le sol.- Pompe à chaleur réversible- Panneaux voltaïques sur le toit Pour ces systèmes, le législateur a prévu un crédit d’impôt de 50 %, hors frais d’installation et si votre production d’électricité est supérieure à vos besoins, EDF vous rachète votre production. Mais n’oubliez que d’autres actions anti-gaspi peuvent être réalisées : ampoules basses consommation, éteindre lorsqu’on quitte une pièce, ne pas laisser les voyants de la télévision allumés en permanence, se chauffer avec la chaudière à bûches, veiller à la consommation d’électricité lorsqu’on achète un appareil électroménager, acquérir une mini éolienne, productrice d’énergie et un récupérateur d’eau de pluie pour les usages domestiques… Pour s’informerEspaces Info-Energie : tél 0810 060 050 ou www.ademe.fr/info-energieAides financières (crédit d’impôt) : www.cler.org/aides et www.anah.fr