Comment avoir une maison rangée avec des enfants ?

  • A
  • A
Comment avoir une maison rangée avec des enfants ?
Partagez sur :

Impossible selon vous, mais « Impossible n’est pas français » s’exclamerait Napoléon.

Impossible selon vous, mais « Impossible n’est pas français » s’exclamerait Napoléon.

 

 

Les esprits positifs diront d’une maison désordonnée que : « c’est une maison qui vit », les esprits plus critiques -et plus réalistes peut-être ?- : « quel bazar ! » pour rester polis.

 

Nos petits et plus grands ont parfois une fâcheuse tendance à s’approprier l’espace dans lequel ils vivent au-delà de leur chambre personnelle ou partagée. Ce n’est pas sans susciter quelques tensions et du temps passé au quotidien notamment lorsque l’on vend son bien.

 

Il est effectivement préférable de présenter à l’acquéreur potentiel son futur espace de vie sous son meilleur jour. Ainsi, Cécile se souvient, lors de la mise en vente de son appartement, d’avoir eu le sentiment de vivre dans une ‘maison témoin’ grâce à une chasse ouverte aux jouets ou objets éparpillés par l’un de ses 3 enfants dans le salon, la cuisine… A raison d’un objet par jour et par bambins, nous avons vite fait de transformer le salon en salle de jeux ! Et si l’on ajoute la contribution des parents, pas toujours si irréprochables, le tableau est complet !

 

Alors, voici les quelques astuces proposées par Claire Mazoyer et Béatrice Carrot à mettre en place à court ou moyen terme pour conserver un semblant d’ordre au-delà des quelques semaines ou mois de mise en vente de son toit ?

 

 

 

Mieux vaut prévenir que guérir :

Installer une chambre facile à ranger et, avant d’offrir un cadeau, prévoyez également le coût de stockage !

 

 

 

Faire ensemble et fixer des règles de base :

Accompagner l’enfant quand il est jeune dans son rangement pour éviter un rapport de force ou de confrontation. Une fois devenu ado, laissez-lui plus d’autonomie sur son désordre à condition qu’il reste localisé et qu’il n’aille pas de paire avec un défaut d’hygiène. Proposez un coup de main et surtout, gardez le sens de l’humour –dur, dur, parfois- !

 

 

 

Faire faire :

En faisant du rangement un jeu et en mettant des objectifs par semaine sur telle ou telle zone de la chambre.

 

 

 

Etablir un contrat de rangement hebdomadaire :

Si votre journée ménage est le vendredi, imposez que la chambre soit rangée pour ce jour, si non, vous déléguez le passage de l’aspirateur…

 

Centralisez dans un sac tous les objets ramassés dans différents lieux de la maison pour que chacun vienne rechercher son bien moyennant une participation financière ou un service rendu -la rédaction préfère cette dernière suggestion des auteures-.

 

Vous avez certainement vos trucs, n’hésitez pas à nous les faire partager !

 

 

 

Pour en savoir plus sur ce sujet et bien d’autres liés à l’organisation dans la maison : à dévorer sans plus attendre : "Je suis débordée à la maison/ Guide des premiers secours pour s’organiser au quotidien" par Claire Mazoyer et Béatrice Carrot, éditions les Carnets de l’Info. p.66-73, 2008.

Retrouvez tous nos articles immobiliers sur www.toutsurlimmo.com