Belfort, Dôle, Montbéliard, Besançon en Franche Comté, une région art de vivre à ne pas oublier !

  • A
  • A
Belfort, Dôle, Montbéliard, Besançon en Franche Comté, une région art de vivre à ne pas oublier !
Partagez sur :

Montagne (Massif du Jura) avec les stations des Rousses et de Métabief, bords des rivière, campagne, jolies cités : la Franche-Comté (Doubs, Haute Saône, Jura et Territoire de Belfort) a su préserver ses valeurs vraies. Qui séduisent beaucoup.

Montagne (Massif du Jura) avec les stations des Rousses et de Métabief, bords des rivière, campagne, jolies cités : la Franche-Comté (Doubs, Haute Saône, Jura et Territoire de Belfort) a su préserver ses valeurs vraies. Qui séduisent beaucoup.

BELFORT

« C’est une très belle ville, avec des quartiers réhabilités, précise Michel Bitard, CENTURY 21 Agence du Théâtre. C’est le coin chic de l’univers automobile et ferroviaire (Alstom) avec des cadres supérieurs, des ingénieurs et des techniciens. Les Prix sont plus élevés qu’a Montbéliard ».

 

Investir à Belfort

Un appartement de 3 ou 4 pièces. Sa rentabilité sera de 5% à 6% ».

 

DOLE

J’y suis installé depuis 1998, dit Michel Bitard, CENTURY 21 Cabinet Faivre. C’est une très jolie ville avec un beau patrimoine et des maisons en pierre, située à 50 km de Dijon et Besançon.

Outre la transaction, mon agence assure l’Administration de Biens et la gestion locative. Les prix des biens y sont inférieurs de 20 à 25% à ceux de Besançon ».

 

Investir à Dole

« Nous avons en stock beaucoup de petites maisons à des prix très abordables mais aussi de belles demeures autour de 200/220 000 €.

 

MONTBELIARD

« On pense bien évidemment à Sochaux et à Peugeot, grand de la mono-industrie avec beaucoup de sous-traitants, rappelle Michel Bitard, CENTURY 21 Agence de la Gare. C’est une cité très étendue, sans réel cœur de ville, avec de ravissants petits villages autour. Plus de maisons que d’immeubles. Les prix sont identiques à ceux de Besançon (80 km) ».

 

 

 

Investir à Montbéliard

« Le bon investissement sera une maison de 120 m² avec un terrain de 400 m². Son prix : autour de 200 000 € Elle se louera autour de 1 000€ ».

 

BESANCON

« Cela fait vingt ans que je suis installé ici, souligne Michel Bitard, cinq agences CENTURY 21 et le marché de l’immobilier s’y révèle toujours stable. Rien à voir avec les villes du Midi. Certes, je note souvent une mésentente entre vendeurs et acquéreurs. Besançon est une ville historique, la capitale de la région. Pas de grandes industries, beaucoup de fonctionnaires (Conseils Général et Régional, hôpital…), quelques belles PME (Maty, bijoux ; Bourgeois, découpage ; des banques…) et un campus, donc beaucoup d’étudiants ».

 

Investir à Besançon

« Un 3 ou 4 pièces dont les prix seront fonction du quartier, si centre ville, si neuf ou ancien des années 60, de la finition… ».

 

Prix moyens

Appartement des années 60 : 1 500 le m²

Maisons à la périphérie : « Les vendeurs en exigent 250/300 000€, les acquéreurs 170/220 000 €, à nous de jouer les médiateurs.

Retrouvez tous nos articles immobiliers sur www.toutsurlimmo.com