Ces trois voitures vont vous surprendre

  • A
  • A
Ces trois voitures vont vous surprendre
@ Mitsubishi
Partagez sur :

ICONOCLASTES -  Outlander PHEV de Mitsubishi, Model S de Tesla, BMW i3 : ces autos illustrent parfaitement le tournant qu’est en train de subir l’industrie automobile avec les technologies hybrides et électriques.

L’automobile nous réserve encore quelques surprises avec l’émergence des technologies alternatives. Déjà en circulation ou sur le point d’être lancés sur nos routes,  les trois modèles suivants méritent le coup d’œil.

Mitsubishi Outlander PHEV : le SUV écolo-électrique

11.03 930 620 Mitsubishi Outlander PHEV voiture 4x4

© Mitsubishi

Premier SUV à intégrer le clan des Véhicules Hybrides Rechargeables (VHR), l’Outlander PHEV de Mitsubishi apporte un peu de verdure dans le milieu, très critiqué, des 4x4.

Priorité à l’électricité ! Dotée de trois moteurs, deux électriques de 60 kW (82 ch) et un thermique de 121 ch, cette voiture alterne entre trois modes de traction différents. Dans deux cas, la puissance électrique suffit pour avancer : quand le moteur thermique dort, l’autonomie est de 52 km. Au-delà, il entre en action seulement pour régénérer la batterie. Quand cette dernière se vide trop ou que les circonstances nécessitent beaucoup de puissance, l’Outlander PHEV roule avec son moteur essence, qui est alors aidé par ses collègues électriques. Toute l’énergie qui peut être récupérée à ce moment est retransmise à la batterie.

En pratique, c’est plus simple. Le système d’exploitation, le PHEV OS, sélectionne systématiquement la solution la plus économe. D’où des chiffres séduisants : la consommation mixte moyenne est de 1,9 l/100 km, et ses émissions de 44g de CO2/km. L’autonomie totale, avec le réservoir et les batteries au max, dépasse les 800 km !

Le prix. Proposé à 49.900 euros bonus écologique déduit, l’Outlander PHEV n’est pas pour toutes les bourses. Mais il reste intéressant en comparaison des autres SUV hybrides disponibles sur le marché.

Tesla Model S : un succès foudroyant

11.03 930 620 Tesla Model S Voiture électrique automobile

© Tesla Motors

Elle a un look ravageur et affiche des performances très sportives. La Model S de Tesla n’a pourtant rien à voir avec une Ferrari : c’est une voiture 100% électrique dont l’autonomie approche les 500 km ! Un exploit possible grâce à l’imposante batterie lithium-ion embarquée par l’auto.

Des « Superchargeurs » pour un véhicule atypique. Alors qu’il faut 18 heures sur une prise classique pour recharger la Model S, Tesla a conçu des bornes « Superchargeurs » qui permettent de le faire en un temps record. En 30 minutes, la voiture peut repartir pour 270 km. La France doit accueillir une dizaine de ces bornes cette année, alors qu’une trentaine de Model S ont déjà trouvé preneur chez-nous.

Léonardo DiCaprio en possède une. En séduisant un grand nombre de stars américaines, la Model S a offert une exposition inespérée pour la petite marque californienne. La demande a gonflé alors que la production reste faible. En vendant juste 22.500 voitures dans le monde en 2013, l’action du constructeur a explosé de + 600% en un an ! Sa capitalisation boursière est désormais largement supérieure à celle de PSA ou Fiat.

Le prix. A 60.000 euros minimum, la Tesla est affaire de privilégiés. Mais une « Model E », plus accessible au grand public, pourrait voir le jour dès 2015.

BMW i3 : des débuts remarqués

11.03 930 620 BMW i3 voiture automobile électrique

© BMW


 

L’i3 marque l’entrée de BMW sur le secteur des véhicules 100% électriques. Avec son look futuriste, qui tranche sévèrement avec certains fondamentaux de la firme, cette petite auto ne passe pas inaperçue. L’habitacle, composé de matières plastiques mélangées à de la fibre de carbone, lui permet d’être plus légère, 1270 kg, que la majorité de ses concurrentes. L’autonomie, estimée entre 130 et 160 km, est pour sa part comparable à la moyenne du marché.

Non, la i3 n’a rien de révolutionnaire... si ce n’est que c’est une BMW ! L’arrivée de la marque à l’hélice sur le segment des voitures électriques est en soit un signal fort : pendant des années, le groupe bavarois a construit son importante renommée grâce à une vision très traditionnelle de l’automobile. C’est une nouvelle preuve que cette industrie est en pleine mutation. Et cela s’accompagne de bonnes idées : l’intérieur de la nouvelle venue est intégralement composé de matériaux durables.

Le prix. Dommage que le prix soit pour l’heure très élevé, à partir de 28.900 euros sans option.

sur le même sujet, sujet,

ÉLECTRIQUES, HYBRIDES - Tout ce qu'il faut savoir pour changer de voiture

TECHNOLOGIES ALTERNATIVES - Ces "freins" à prendre en compte

TÉMOIGNAGES - Ils ont testé, ils sont conquis

TRANSPORTS DE DEMAIN - Pourquoi l’automobile doit se réinventer