Xavier Niel rachète, seul, Monaco Telecom

  • A
  • A
Xavier Niel rachète, seul, Monaco Telecom
@ REUTERS
Partagez sur :

SHOPPING - Le patron de Free s'est offert l'opérateur téléphonique monégasque pour 325 millions d'euros. Avec ses propres deniers.

Quand Xavier Niel fait des emplettes. Près de trois semaines après le choix de Numericable pour le rachat de SFR et ainsi l'échec du rapprochement espéré entre les réseaux Bouygues Telecom et Free Mobile, Xavier Niel a visiblement tourné la page. Le patron du quatrième opérateur français a racheté 55% du capital de Monaco Telecom pour 325 millions d'euros avec ses propres fonds, comme l'a confirmé vendredi un communiqué de la Principauté. Cette société appartenait jusqu'ici au Britannique Cable & Wireless, initialement propriété de Vivendi. Le même groupe qui possède, pour quelques semaines encore, SFR.

35.000 clients mais un chiffre d'affaires conséquent. Le milliardaire met ainsi la main sur un opérateur qui compte seulement 35.000 clients mobiles et 17.000 pour Internet. Mais Monaco Telecom a réalisé en 2012/2013 un chiffre d'affaires de 194 millions d'euros pour un bénéfice net de 32 millions d'euros.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

ZOOM - Vivendi peut-il vraiment résister à Bouygues ?

HIGH-TECH - Rachat de SFR : "situation risquée" pour les consommateurs

FACT-CHECKING - Ce que reproche Montebourg à Numéricable

ECONOMIE - Rachat de SFR : "Vivendi a choisi Numéricable"