Viadeo se lance en bourse

  • A
  • A
Viadeo se lance en bourse
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le réseau social professionnel français fera son entrée en Bourse le 7 juillet prochain à Paris.

Viadeo veut conquérir les marchés. Le réseau social professionnel français, qui compte quelque 60 millions de membres, se lancera en bourse le mercredi 7 juillet. L'entreprise espère lever jusqu'à 46,3 millions d'euros.

"Faciliter notre développement international". "On a la chance de faire partie des quelques pépites de l'Internet français, la Bourse doit permettre de faciliter notre développement international", a expliqué le PDG et cofondateur de Viadeo, Dan Serfaty. Ce dernier a d'ailleurs avancé l'entrée en bourse de sa "pépite", initialement prévu début 2015 sur Euronext Paris.

La Chine dans le viseur. L'objectif principal de l'IPO vise à renforcer la force commerciale en France et en Chine (70% des fonds). Le marché actuel du recrutement en ligne varie entre 150 et 200 millions d'euros en France et atteint d'ores et déjà 420 millions de dollars en Chine, où la monétisation comme dans les pays émergents est toutefois bien plus faible. Viadeo n'a "aucune intention de faire payer un abonnement aux membres chinois" de Tianji, et compte en priorité sur le marketing pour générer des revenus, a indiqué son PDG. Viadeo, même s'il dispose d'un bureau à San Francisco, n'a en revanche pas d'ambition aux Etats-Unis où règne en maitre son concurrent LinkedIn, avec une capitalisation boursière 100 fois supérieure.

Entre 17,10 et 20,90 euros par action. La fourchette indicative de prix est comprise entre 17,10 euros et 20,90 euros par action, ce qui valoriserait à plus de 190 millions d'euros le réseau, en prenant le point médian de la fourchette indicative du prix de l'offre, soit 19 euros. Environ 10% de l'offre est réservée aux investisseurs particuliers qui pourront y souscrire comme les investisseurs institutionnels jusqu'au 30 juin, les échanges à la cote devant normalement débuter à partir du 7 juillet. En faisant le choix de Paris, Viadeo a privilégié la poursuite de son développement à une valorisation moindre que celle qu'il aurait sans doute obtenu à Wall Street. 

13 millions de perte en 2013. Malgré des revenus multipliés par sept depuis 2007, la société avait généré une perte nette de 13,1 millions d'euros en 2013, liée selon Dan Serfaty aux investissements réalisés pour la modernisation du site Internet et de la plateforme mobile. Viadeo avait levé il y a deux ans 24 millions d'euros auprès d'investisseurs, dont Bpifrance.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

CHIFFRE - Qui est le roi des réseaux sociaux ?

EMPLOI - Pole-emploi.fr plus fort que Facebook

ZOOM - Protéger sa vie privée sur le net, c'est possible ?