Vers la disparition des cabines téléphoniques ?

  • A
  • A
Vers la disparition des cabines téléphoniques ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

L'autorité des télécoms a demandé au gouvernement de retirer l'obligation d'avoir une cabine dans chaque commune.

Si le téléphone portable a massivement relégué les cabines téléphoniques au rang d'ancêtre technologique, une loi oblige actuellement France Telecom à conserver au moins une cabine fonctionnelle dans chaque commune de plus de 1.000 habitants. Mais l'Autorité de régulation des télécoms (Arcep) a publié (le projet avait en réalité été proposé en avril dernier) un avis dans lequel il suggère au gouvernement d'abandonner cette obligation.

L'Arcep évoque "une réflexion" sur cette loi, d'ici le renouvellement de la désignation de France Télécom comme fournisseur universel des cabines téléphoniques, qui aura lieu au plus tard le 24 février 2014. "Des investissements importants devront être consentis dans les prochaines années pour maintenir en conditions opérationnelles les équipements existants alors qu'une part croissante de ces publiphones ne fait plus l'objet d'aucune utilisation par le public", fait remarquer l'Autorité.

L'Arcep suggère même une indemnisation pour France Télécom afin de financer le coût de démontage des cabines, comme le précise le site spécialisé Numérama.