Un drone pour filmer les pilotes de...drones

  • A
  • A
Un drone pour filmer les pilotes de...drones
@ ECA
Partagez sur :

DRONE DE FER - Des entrepreneurs français ont mis au point un robot volant capable de détecter et de filmer les pilotes de drones.

Il y a quelques semaines, plusieurs drones ont survolé la ville de Paris et même certains sites nucléaires français. Si tous les pilotes de ces engins volants n'ont pas encore été identifiés par les autorités, cela pourrait bien changer : le groupe robotique français ECA a dévoilé cette semaine un nouveau drone capable de capter les signaux transmis entre le pilote et l'appareil, mais également de faire des prises de vues du propriétaire. Présentation.

Comment ça marche ? Le modèle IT180 est un drone doté de deux pales situées l'une au-dessus de l'autre et d'une caméra capable de prendre des photos (et vidéos) en haute définition. En interceptant le signal émis par un autre drone pour communiquer avec la télécommande de son pilote, ce "super drone" peut localiser le propriétaire d'un engin volant au-dessus de zones sensibles. Dans un deuxième temps, l'IT180 va prendre en photo le pilote en infraction pour permettre son identification sans trop s'approcher, grâce à un zoom puissant.

Un pilote localisé "en moins de 50 secondes". Ces six derniers mois, 60 incidents de drones survolant des zones interdites ont été recensés et 180 enquêtes ont été ouvertes (dont 40 résolues, rappelle Le Figaro). Pour lutter contre ces incidents, les autorités françaises envisagent donc ce type de solution, mais n'ont pas encore signé de contrat. "En octobre dernier, nous avons été sollicités par les services concernés de l'État. Nous avons imaginé une solution différente de la neutralisation du drone en vol, qui laisse le temps au pilote malveillant de s'évanouir dans la nature", explique Raphaël Gorgé, président d'ECA. Et les premiers tests ont été concluants : "Nous avons pu localiser le pilote en moins de 50 secondes, alors qu'il se trouvait à 700 mètres de son drone", a ajouté le dirigeant français. D'autres tests devraient intervenir dans les semaines à venir. De quoi convaincre les autorités françaises ?

>> LIRE AUSSI - Paris de nouveau survolé par un drone

>> LIRE AUSSI - Lutte contre les drones : l'Etat explore différentes pistes

>> LIRE AUSSI - INFO E1 - Versailles : un couple interpellé pour un survol de drone

>> LIRE AUSSI - Drones : la santé veut sauter le pas