Turquie : Erdogan bloque l'accès à Twitter

  • A
  • A
Turquie : Erdogan bloque l'accès à Twitter
@ Reuters
Partagez sur :

La Turquie a franchi un nouveau cap dans sa censure d'Internet, en confirmant vendredi avoir bloqué l'accès à Twitter.

L'INFO - Après avoir menacé à plusieurs reprises le réseau social Twitter, le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan est passé à l'action. Le dirigeant turc a confirmé vendredi avoir bloqué l'accès à Twitter depuis la veille au soir, en justifiant l'initiative par des décisions de justice. L'office turc de régulation des télécommunications avait demandé à Twitter, dans un premier temps, de retirer certains contenus à la suite de plaintes d'utilisateurs du site concernant le "respect de la vie privée". Les autorités turques n'ont, pour l'instant, pas l'intention de bloquer d'autres réseaux sociaux.

"Pas d'autre choix". "Parce qu'il n'y avait pas d'autre choix, l'accès à Twitter a été bloqué conformément à des décisions de justice visant à protéger les citoyens", précise le communiqué. "L'initiative de bloquer l'accès (à Twitter) a été prise dans le cadre d'une décision de justice faute d'avoir pu résoudre le problème avec la direction de Twitter", expliquent les autorités. Et d'ajouter que "pour le moment, il n'y a pas de décisions de ce genre pour d'autres réseaux sociaux comme Facebook".

Twitter n'a pas diffusé de réaction officielle mais dans un tweet à l'adresse de ses utilisateurs turcs, la société californienne indique comment continuer à publier par SMS.



sur le même sujet, sujet,

CENSURE - Turquie : Erdogan menace de bannir YouTube et Facebook

La mort d'un manifestant remet le feu à la Turquie

Turquie : le gouvernement (encore) accusé de corruption

Nymphomaniac est interdit en Turquie