Tinder veut faire passer les trentenaires à la caisse

  • A
  • A
Tinder veut faire passer les trentenaires à la caisse
Partagez sur :

DATING - L'application de rencontres par géolocalisation a annoncé Tinder Plus, offrant davantage de fonctionnalités en échange d'un abonnement payant.

Utilisateurs de Tinder, êtes-vous prêts à payer pour plus de fonctionnalité ? L'application mobile de rencontres par géolocalisation Tinder a présenté lundi une version payante, Tinder Plus, pour monétiser son service. Mais les critiques pleuvent déjà au sujet du prix de l'abonnement, fonction de l'âge de l'utilisateur.

Combien ça va coûter ? Aux États-Unis, les utilisateurs de moins de 30 ans paieront par exemple 9,99 dollars par mois (environ 9 euros) pour avoir accès à Tinder Plus, alors que les 30 ans et plus devront s'acquitter de 19,99 dollars (environ 18 euros). Le prix de l'abonnement commencera néanmoins à 2,99 dollars (2,67 euros) dans les pays émergents, selon une porte-parole.

Quelles nouveautés pour Tinder Plus ? La version premium est dotée de fonctionnalités nouvelles. Elle propose par exemple une fonction "Annulez/Revenez sur le dernier profil accidentellement rejeté par erreur". Autre nouveauté, la fonction "Passport", qui permet de changer son emplacement pour correspondre avec des gens tout autour du monde.

Des prix discriminants ? Non, répond Tinder. Ces annonces ont été largement critiquées, certains y voyant de la discrimination. "Nous avons défini les prix de Tinder Plus en fonction d'une combinaison de plusieurs facteurs et de ce que nous avons appris durant la phase de tests", a défendu la porte-parole Rosette Pambakian, dans un communiqué. "Nous avons conclu que les prix finaux étaient très bien acceptés par certaines démographies d'âge", a-t-elle ajouté. Tinder souligne que sa politique de prix n'est pas différente de celles d'autres groupes comme Spotify qui propose un prix pour étudiants. Si les jeunes utilisateurs sont enthousiasmés par Tinder Plus, ils sont contraints budgétairement, argue encore Tinder.

850 millions de "swipes" par jour. Tinder est une application de rencontres qui se base sur la position géographique de l'utilisateur pour lui proposer des profils susceptibles de lui plaire. Des profils d'hommes ou de femmes s'affichent sur l'écran et il suffit de faire un "swipe", c'est à dire de glisser vers la droite pour accepter d'entrer en contact ou vers la gauche pour écarter le profil affiché. Lancée en 2012 par quatre Américains qui se sont inspirés de la version gay Grindr, la société est détenue majoritairement par le milliardaire Barry Diller via sa société InterActiveCorp. Tinder n'a pas communiqué sur le nombre d'inscrits de son application mais avait annoncé en août 2014, une moyenne de 850 millions de "swipes" par jour.

 >> LIRE AUSSI - Happn, l’app’ française qui concurrence Tinder

>> LIRE AUSSI - Carnaval : le Brésil en campagne contre le Sida... sur Tinder

>> LIRE AUSSI - Harcèlement sexuel : le fondateur de Tinder débarqué

>> LIRE AUSSI - Mondial : le Brésil amoureux de Tinder