TEST : FIFA 14, premiers dribbles sur Xbox One

  • A
  • A
TEST : FIFA 14, premiers dribbles sur Xbox One
Messi sera de nouveau LA star de FIFA 14 et bénéficiera, sur les versions Xbox One et PS4, d'un réalisme bluffant.
Partagez sur :

E3 - Nous avons pu prendre en main le prochain jeu de football sur la nouvelle console de Microsoft. Verdict.

L’INFO. Deux semaines après une première session de test de FIFA 14 sur Xbox 360, c’est au tour de la version Next-Gen de se dévoiler. La plus célèbre simulation de football promet une expérience de jeu encore plus réaliste sur les Xbox One et PS4, avec notamment un nouveau moteur de jeu. Europe1.fr a pu tester pour la première fois FIFA 14 sur Xbox One et vous livre ses premières impressions.

>> À LIRE AUSSI : TEST - Fifa 14 : premières impressions

Nouveau moteur de jeu. Cette version Xbox One profite d’un tout nouveau moteur de jeu, nommé EA Ignite, dont profiteront tous les jeux de sport Next-Gen d’Electronic Arts. En théorie, FIFA 14 profite de la plus grande puissance des consoles nouvelle génération de Microsoft et Sony par rapport aux actuelles Xbox 360 ou PS3. On nous a promis un rendu esthétique plus vrai que nature et il faut reconnaître que c’est une véritable claque visuelle.



Messi dans votre salon. Aujourd’hui, ce que l’on peut voir lors des cinématiques - ces scènes d’introduction ou de transition dans les jeux - est dans la grande majorité des cas plus beau, plus réaliste que le jeu lui-même. Sur la version Xbox One que nous avons admirée, cette qualité supérieure se retrouve au coeur du jeu, pendant les matches ! FIFA 14 n’est qu’à 70% de son développement et seules deux équipes (FC Barcelone et Atletico Madrid) étaient jouables. Mais les visages des joueurs sont d’une grande fidélité, leurs mouvements semblent directement tirés d’un match de Liga (le championnat espagnol) et Messi bénéficie d’une retranscription à l’écran impressionnante. Enfin, l’ambiance des stades s’annonce - enfin - plus proche de la réalité avec des mouvements de foule qui s’adaptent aux scénarios de matchs.

12.06 930x400 Bandeau FIFA 14 Xbox One

Des habitudes de jeu chamboulées. Ne vous attendez pas à reprendre les vieilles habitudes des FIFA précédents pour cette mouture 14. Le rythme du jeu a été légèrement ralenti, pourtant le côté “simulation” semble avoir été délaissé pour privilégier le spectacle. Les acteurs se trouvent plus facilement sur le terrain et les joueurs les plus techniques devraient avoir le beau rôle.

 

12.06 930x400 Bandeau FIFA 14 Xbox One

Encore de nombreux défauts. Les contacts entre footballeurs nous ont paru particulièrement problématiques : lorsqu’un joueur subit un tacle manqué, il met plusieurs secondes avant de retrouver le ballon des yeux et reprendre sa marche en avant. Des séquences qui hachent le jeu et empêchent d’enchaîner des actions fluides. Les défenses étaient inexplicablement passibles, aussi bien lors des phases offensives du Barça que durant celles de l’Atletico. Enfin, le plus gros point noir venait des gardiens, pas vraiment à leur avantage : beaucoup de sorties manquées, plus de claquettes que de véritables arrêts et une réactivité souvent aux abonnés absents.

Autant de points sur lesquels Electronic Arts va pouvoir travailler au cours des six prochains mois, FIFA 14 étant attendu pour les sorties des Xbox One et PS4 à la fin de l’année.

>> À LIRE : Titanfall, FIFA 14, NBA Live : les jeux présentés à l'E3