SNCF : des contrôleurs s'équipent... de Google Glass

  • A
  • A
SNCF : des contrôleurs s'équipent... de Google Glass
@ iDTGV
Partagez sur :

EN IMAGES - La SNCF a testé pour la première fois l’utilisation de Google Glass par ses contrôleurs.

Petite surprise pour les passagers d’un train iDTGV en partance pour Béziers, mercredi. Les agents qui ont contrôlé leurs billets à l’embarquement étaient équipés de Google Glass. Une première pour cette filiale de la SNCF qui est amenée à se reproduire dans les prochains mois, selon les informations d’Europe 1.

L’info. Six paires de Google Glass ont été utilisés mercredi, par les contrôleurs. Selon iDTGV, “les agents étaient très fiers d’être les premiers à porter les Google Glass”. Du côté des voyageurs, même engouement. iDTGV assure que les retours ont été très positifs : “les voyageurs ont apprécié cet outil dans l’air du temps”.

Comment ça marche ? Avant qu’ils n’embarquent dans le train, les contrôleurs scannent les billets des voyageurs sur le quai. Jusque-là, rien ne change. Mais une fois le billet scanné, les informations sur le passager apparaissent sur les Google Glass des agents. Ces derniers guettent alors une couleur sur l’écran : une coche verte si le billet est valide, une croix rouge si ce n’est pas le cas. Concrètement, les contrôleurs verront s’afficher dans le coin supérieur droit de leurs lunettes, le nom de l’usager, son numéro de siège et une petite indication spéciale si c’est son anniversaire.

“Un contact plus humain”. Pour iDTGV, le but de l’utilisation de ces lunettes connectées est clair : “il s’agit de jouer sur la relation avec le voyageur, d’avoir un contact plus humain et plus direct”. Quid de l’image que renvoie les Google Glass sur une possible intrusion dans la vie privée ? iDTGV se veut rassurant et assure qu’aucune information d’ordre privée n’apparaîtra sur les Google Glass.

Une expérience reproduisible ? Selon la filiale de la SNCF, d’autres tests dans différentes gares auront lieu dans les huit prochains mois. L’idée étant d’avoir une vision représentative et générale de l’utilisation des Google Glass. Votre prochain contrôle de billet pourrait donc très bien se faire par les fameuses lunettes du géant américain.