Smartphone le soir, démotivation le matin au travail

  • A
  • A
Smartphone le soir, démotivation le matin au travail
@ REUTERS
Partagez sur :

ÉTUDE - On savait les écrans perturbateurs du sommeil. Les smartphones seraient particulièrement plus nocifs.

Des smartphones utiles mais stressants. Les smartphones ont envahi nos poches, nos bureaux et nos tables de nuits. Mais d'après une étude publiée mardi par la revue américaine Organizational Behavior and Human Decision Processes, il n'est pas bon pour la santé de consulter son téléphone "intelligent" avant de s'endormir. Non seulement pour la qualité  sommeil mais également pour la productivité.

Une explication physiologique. Chez tous les cas d'études, les smartphones ont un impact sur la qualité de sommeil et réduisait la qualité d'énergie du lendemain. Comme pour les autres écrans ? Pas vraiment, puisque l'étude a démontré que ce sont les smartphones très exactement qui seraient la source de ce stress, bien plus que la télévision ou l'ordinateur. En plus d'être psychologique, l'explication est également physiologique : la lumière bleue continue émise par les écrans de nos smartphones bloque la mélatonine, hormone naturelle favorisant l'endormissement.

Le travail en pâtit. À en croire les chercheurs à l'origine de l'étude, les smartphones on également un impact sur la qualité du travail le lendemain. Ils "nous gardent mentalement éveillés tard dans la soirée, ce qui empêche de se détacher du travail et de se détendre complètement pour s'endormir", explique Russel Johnson, co-auteur du document publié.

Quelle solution ? Ces chercheurs recommandent d'éteindre son smartphone dans la soirée, sans pour autant préciser l'heure idéale pour presser le bouton en question. "Il peut arriver que remettre son travail au lendemain entraîne des conséquences, mais pour beaucoup d'autres nuits, le sommeil sera votre meilleur allié", conclut le chercheur.

SANTÉ - Accro à votre portable ? Vous êtes "nomophobe"

FAIT DIVERS - Une rançon contre votre smartphone volé

SÉCURITÉ - Gare aux spams dans votre smartphone