Sécuriser ses comptes Google via une clé USB, c’est possible

  • A
  • A
Sécuriser ses comptes Google via une clé USB, c’est possible
Partagez sur :

COFFRE-FORT - Le géant américain a annoncé une nouvelle façon d’accéder à ses données, grâce à une double authentification.

Google continue de vouloir montrer patte blanche en matière de sécurité des données. Le géant américain a présenté mardi une nouvelle méthode d’accès à ses comptes Google, via une petite clé USB qu’il faut brancher à son ordinateur, en plus de l’habituel mot de passe. Explication.

>> LIRE AUSSI - Films, séries : le streaming bientôt introuvable sur Google ?

C’est quoi la double authentification ? La double authentification est un procédé de sécurisation pas vraiment nouveau : il s’agit de proposer non plus un seul mais deux moyens complémentaires d’accéder à un site, un service ou à des données en ligne. Jusqu’ici, la double authentification utilisait les SMS (un message unique est envoyé à chaque connection), la reconnaissance digitale (comme sur l’iPhone 6 ou le Galaxy S5) ou encore un e-mail envoyé à l’utilisateur.

Comment ça marche ? Ici, Google propose un modèle spécifique de clé USB (conçu par une entreprise nommée Yubico), qu’il faut brancher à son ordinateur après avoir rentré son mot de passe sur les portails de Gmail, Google Maps ou encore Drive, le disque dur virtuel de Google. Une fois la clé reconnue, il suffit d’appuyer sur un petit bouton situé directement sur l’accessoire et l’internaute accède à ses données en ligne.

>> LIRE AUSSI - Nexus 6 et Nexus 9 : Google joue la carte des nouveautés

Vendue à partir de 15 euros. Ces clés non plus ne sont pas totalement nouvelles : on les trouve sur plusieurs sites marchands vendues à partir de 20 dollars (environ 15 euros). Son protocole étant compatible avec le Bluetooth et le NFC (technologie d’échange d’informations sans contact), il se peut que d’autres accessoires (bague connectée, smartphone, montre connectée, etc.) fassent leur apparition pour accéder à ses informations en ligne via la double authentification.