Galaxy Note Edge, le premier smartphone à écran “débordant”

  • A
  • A
Galaxy Note Edge, le premier smartphone à écran “débordant”
Partagez sur :

IFA 2014 - Le numéro un mondial de la téléphonie mobile a présenté le Galaxy Note Edge, un appareil original mais dont l’utilisation reste encore floue.

L’INFO. Fort de sa position de numéro un mondial de la téléphonie mobile, Samsung ne veut plus se contenter de suivre les attentes de ses utilisateurs : la marque coréenne veut démontrer qu’elle est aussi capable d’innover. Pour cela, le meilleur ennemi d’Apple a surpris son monde en présentant, mercredi à l’occasion du salon IFA qui se déroule à Berlin, un smartphone doté d’un écran débordant sur un bord arrondi.

03.09 Gif Samsung Galaxy Note Edge

© Gizmodo

Changer les habitudes d’utilisation. Le Samsung Galaxy Note Edge est en réalité un dérivé du Galaxy Note 4, dernier smartphone (géant) phare du Coréen également dévoilé à Berlin. La différence vient de son écran, dont le bord droit “déborde” sur la tranche pour proposer des boutons tactiles supplémentaires. Cela ressemble à une barre de navigation, sauf que celle-ci est située sur le côté de l’appareil et non en-dessous. Il s’agit de proposer une nouvelle zone de navigation et surtout de notification aux utilisateurs. Par exemple, lorsque vous regardez une vidéo, elle s’affiche en plein écran et les informations de base (batterie, réseau, messages non lus, etc.) apparaissent sur ce fameux bord. Il est également possible d’afficher ses applications favorites dans cette barre latérale, pour les lancer plus rapidement.

Encore de nombreuses zones floues. Le géant coréen a joué la carte du mystère lors de sa conférence de presse. Aucune date de sortie ni aucun prix n’ont été évoqués, tout juste sait-on que le Galaxy Note Edge est attendu “pour l’automne”. Notons également que Samsung n’a pas précisé si une déclinaison pour les gauchers (avec le bord gauche biseauté) est dans les tuyaux. Enfin, le numéro un mondial de la téléphonie a clairement laissé entendre qu’il espérait que les développeurs tiers se pencheraient sur leur dernière facétie pour proposer des fonctionnalités supplémentaires.