Rachat de SFR : pas de réponse avant ce week-end

  • A
  • A
Rachat de SFR : pas de réponse avant ce week-end
Ce n'est pas vendredi que l'on connaîtra le fin mot de l'histoire du rachat de SFR.@ REUTERS
Partagez sur :

Vivendi, l'actionnaire principal de l'opérateur téléphonique, devait se prononcer vendredi sur la vente de SFR à Numéricable

Le feuilleton tient en haleine le monde de la téléphonie mobile depuis près de deux mois, il faudra pourtant encore attendre pour en connaître l'épilogue. Alors que Vivendi devait se prononcer vendredi sur l'offre de rachat de SFR par Numéricable avec qui il est entré en négociation exclusives le 14 mars dernier, le conseil de surveillance de l'entreprise a déclaré que les travaux continuaient pendant le week-end à Europe1.fr.

>> A LIRE AUSSI - SFR, Bouygues, Numéricable : le feuilleton continue

Il faut dire que Bouygues, le principal concurrent du Numéricable dans les négociations de rachat, a annoncé vendredi avoir proposé une nouvelle offre de 15 milliards d'euros pour racheter l'opérateur téléphonique, dépassant désormais de 1,85 milliard d'euros celle de l'entreprise dirigé par Patrick Drahi.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

ZOOM - SFR, Bouygues, Numéricable : le feuilleton continue

CASSE-TÊTE - Vivendi peut-il vraiment résister à Bouygues ?

PETITES PHRASES - Accord Bouygues/Free : "guéguerre" et paix