Rachat de SFR : Orange "sera très vigilant"

  • A
  • A
Rachat de SFR : Orange "sera très vigilant"
Stéphane Richard, PDG d'Orange, a réagi à la décision de Vivendi de vendre SFR à Numericable.
Partagez sur :

INTERVIEW E1. Stéphane Richard, le PDG d'Orange, a réagi à l'annonce du choix de Vivendi de vendre SFR à Numericable.

L'INFO. Stéphane Richard, PDG d'Orange, a réagi dimanche sur Europe 1 à l'annonce du choix de Vivendi de vendre SFR à Numericable, une nouvelle "un peu attendue", dont il "prend acte". "On s’attendait à ce dénouement malgré une offensive courageuse de Bouygues", a-t-il indiqué.

"On sera vigilants". "On sera très vigilants sur les conséquences du rapprochement SFR-Numericable", a encore indiqué Stéphane Richard, qui dit voulait "prendre garde à ce que ces opérations ne viennent pas déséquilibrer la concurrence en France". "Maintenant, tous les regards vont se tourner vers Bouygues", un opérateur qui "ne peut pas à mon sens rester seul", a analysé le PDG.

"Le passage de trois à quatre opérateurs inéluctable". Stéphane Richard estime qu'à "court terme" Orange restera "numéro un dans le fixe et dans le mobile". "Ce qui m’importe, c'est aussi comment va évoluer le marché à moyen, long terme et je pense que le passage de quatre à trois [opérateurs] est inéluctable et sera bonne pour tous les opérateurs", a-t-il analysé.

Montebourg "a son style". Interrogé sur l'attitude d'Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif du gouvernement Ayrault, et chargé également de l’Économie dans le gouvernement Valls, Stéphane Richard a répondu : "je trouve normal que l’État ait un regard pour une fois un peu industriel sur ce secteur". "Le ministre a son style, on commence à s'y habituer", a-t-il ajouté.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

FIN DU FEUILLETON - SFR sera bien racheté par Numericable

ZOOM - Vivendi peut-il vraiment résister à Bouygues ?

HIGH-TECH - Rachat de SFR : "situation risquée" pour les consommateurs

FACT-CHECKING - Ce que reproche Montebourg à Numéricable