Rachat de SFR : les clients vont-ils payer la facture ?

  • A
  • A
Rachat de SFR : les clients vont-ils payer la facture ?
@ REUTERS
Partagez sur :

TÉLÉPHONIE MOBILE - Numericable ou Bouygues Telecom pourraient s'offrir SFR. Le jeu de la concurrence qui tire les prix vers le bas en serait chamboulé.

L'INFO. L'ultimatum a été fixé à 20 heures mercredi. Après cette date, les potentiels acheteurs de SFR, deuxième opérateur mobile en France, ne pourront plus se manifester. Bouygues Telecom et Numericable se sont fait déjà connaître. Mais selon l'acquéreur, le scénario sera sensiblement différent pour le consommateur et sa facture. Car c'est tout le jeu de la concurrence qui serait chamboulé. Et avec lui les prix.

Hypothèse 1 : si Numericable rachète SFR. Numericable n'est pas un acteur mobile mais un spécialiste de la télévision et des abonnements à Internet. Le câblo-opérateur propose bien des forfaits pour téléphones mobiles mais il utilise pour le moment le réseau de…SFR. Si Numericable rachetait SFR, il resterait quatre acteurs sur le marché de la téléphonie mobile et il ne devrait donc pas y avoir d'augmentation des prix. Une bonne nouvelle pour les clients mobiles donc, quel que soit leur opérateur.

Hypothèse 2 : si Bouygues Telecom rachète SFR. Bouygues Telecom représente actuellement 11 millions d'abonnés en France. Dans l'hypothèse où le troisième opérateur rachèterait son concurrent direct, le marché français reviendrait à une situation déjà connue à trois acteurs, celle qui prévalait avant l'arrivée de Free Mobile début 2012. Conséquence directe : la concurrence serait moindre et les prix des forfaits risqueraient d'augmenter. Pour Antoine Autier, chargé de mission auprès de l'association UFC-Que Choisir interrogé par Europe 1, l'intérêt de Bouygues Telecom pour SFR n'est effectivement pas une bonne nouvelle pour les consommateurs : "Lorsqu'il y avait trois opérateurs, les prix étaient sensiblement supérieurs à ceux pratiqués à l'étranger. Depuis qu'il y a quatre acteurs, les prix sont plus attractifs. Et pour les consommateurs, le gain sur le pouvoir d'achat s'est répercuté directement", constate-t-il. "En Autriche par exemple, suite au passage de quatre à trois opérateurs, les prix ont augmenté de 10%", regrette le spécialiste.

sur le même sujet, sujet,

SONDAGE - Le mobile coûte trop cher aux Français

VIDÉO - Guerre dans les télécoms

ROAMING - Free Mobile ajoute l'Allemagne

TÉLÉPHONIE MOBILE - Numericable : un forfait 4G (presque) gratuit