Qwant, un moteur de recherche révolutionnaire ?

  • A
  • A
Qwant, un moteur de recherche révolutionnaire ?
@ Europe1.fr
Partagez sur :

ZOOM - Une alternative française à Google a été lancée. De quoi inquiéter le géant du Web ?

Qwest-ce que c'est ? Qwant est un nouveau moteur de recherche française qui va tenter de trouver sa place au sein d'un secteur très largement dominé par Google. Encore en version bêta (en phase de test), ce site affiche une page d'accueil très classique : un gros logo, un champ de recherche, une courte liste de sujets populaires et un bouton pour se connecter. Lorsqu'on lance une recherche, "Europe 1" par exemple, la page affiche quatre colonnes : Web pour une recherche "classique", Live pour les événements en directs, Social pour les résultats des réseaux sociaux et Shopping pour acheter en ligne. Sur la partie supérieure de l'écran apparaissent les photos et vidéos liés au sujet tapé.

Qwombien d'années de développement ? Il aura fallu deux ans pour lancer Qwant. L'équipe, composée d'anciens acteurs du monde informatique, a travaillé dans le plus grand secret. L'objectif était d'"éviter de donner nos bonnes idées à nos concurrents", d'après son co-fondateur Jean Manuel Rozan, lors d'une interview accordée au Figaro. Mission accomplie : le site a été dévoilé à la surprise générale et aucun autre moteur de recherche n'affiche, actuellement, ses résultats de cette façon.

En Qwoi est-ce différent ? C'est avant tout au niveau de son affichage que Qwant se démarque. Il propose un mélange des résultats affichés sur les moteurs de recherche "classiques" (Google, Bing, Yahoo) combinés à ceux de Twitter, Facebook, Google+ ainsi que la base de données de la boutique en ligne de plusieurs sites marchands, dont Amazon.

18.02 930x620 Qwant Moteur Recherche

Pas si nouveau Qwe ça ? Quelques jours après sa sortie, les premiers doutes concernant les résultats de recherche sur Qwant ont fait leur apparition. Le blog du développeur Lucien Théodore affirme que Bing (édité par Microsoft) est à l'origine de ces résultats. Idem pour les vidéos, qui combinent Bing à YouTube, le service de vidéos de Google. Stéphane Madaleno, chef de projet du moteur de recherche, l'a reconnu après coup sur le blog de l'entreprise : Qwant utilise d'autres données pour la recherche sur le Web et dans la colonne "Live". En revanche, la recherche sociale est intégralement issue d'une technologie développée par Qwant.

Et maintenant ? À terme, le moteur de recherche à la sauce "frenchy" promet que "ces mélanges [de résultats] disparaîtront dès lors que le déploiement sera finalisé et l'ensemble des résultats proposés proviendront du seul travail d'indexation et de ranking effectué par Qwant". La recherche de médias avec une technologie propre à Qwant devrait "rapidement" être mise en place et enfin un "système de classement en temps réel […] sans équivalent sur le Web" est également dans les tuyaux.

À LIRE AUSSI : Facebook Graph Search : un Google bis ?