Quand un chef taliban révèle sa localisation sur Twitter

  • A
  • A
Quand un chef taliban révèle sa localisation sur Twitter
@ Twitter - Khaama Presse
Partagez sur :

BOULETTE - Le porte-parole des talibans en Afghanistan a oublié de désactiver l’option localisation en publiant un tweet. Celui-ci a démenti.

CACHE-CACHE. C’est une boulette qui pourrait lui coûter très cher. En publiant un message sur son compte Twitter officiel, le porte-parole des talibans en Afghanistan, Zabihullah Mujahid, a oublié de désactiver la localisation de l’application. Et d'après le réseau social, Mujahid se trouverait en fait au sud du Pakistan. Faux, assure ce dernier.

>> LIRE AUSSI - Quand les internautes se transforment en justiciers

“Mon compte Twitter a été manipulé”. Dans un message, avec cette fois la géolocalisation désactivée, Zabihullah Mujahid s’est défendu de ne pas se trouver en Afghanistan : "Je peux vous assurer en toute confiance que je me trouve dans mon pays", a-t-il tweeté, avant de plaider au complot. "Mon compte Twitter a été manipulé. Dans un effort vain et un complot de l’ennemi, il (le compte Twitter) a montré que j’étais basé à Sindh au Pakistan. Je qualifierais cette tentative de falsifiée et honteuse", a dénoncé le porte-parole.

>> LIRE AUSSI - L’Etat islamique et son armée de lolcats

Twitter annonce pourtant la couleur. Dans ses conditions d’utilisation, Twitter explique que les données de géolocalisation sont basées sur des informations fournies par les utilisateurs au moment de la publication de leur message. Le réseau social prévient d’ailleurs ses usagers dans une note explicative : "Rappelez-vous bien qu’une fois que vous postez un message, il est là pour que les autres le voient". Le message de Zabihullah Mujahid a bien été vu, notamment par ses détracteurs.