Q10 : le BlackBerry de la dernière chance ?

  • A
  • A
Q10 : le BlackBerry de la dernière chance ?
Clavier complet, écran tactile et efficacité sont les trois atouts de ce BlackBerry Q10.@ Europe1.fr
Partagez sur :

TEST EXPRESS - Le dernier smartphone de BlackBerry fait peau neuve mais conserve son clavier physique.

L'INFO. Si les smartphones "tout-tactile" ont envahi le marché de la téléphonie mobile, il reste une poignée d'utilisateurs qui préfèrent les modèles équipés de touches physiques. Le Q10 de BlackBerry a été pensé pour eux. Ce petit frère du Z10, sorti en février et 100% tactile, est cependant doté d'un clavier complet. La marque canadienne est en nette perte de vitesse puisqu'elle a perdu, au cours des 12 derniers mois, sa place sur le podium des systèmes d'exploitation : BlackBerry, avec 5,6% de parts de marché, est désormais dépassé par Windows Phone 8, loin derrière iOS (iPhone) et Android. Ce modèle Q10, disponible en France depuis le début du mois, est donc le va-tout de BlackBerry. Europe1.fr a pris en main l'appareil et vous livre son verdict.

À LIRE AUSSI : Test express du BlackBerry Z10 : la révolution tactile ?

> Léger et solide. Esthétiquement, le Q10 ne révolution pas le genre des téléphones à clavier tactile : le smartphone ressemble au modèle Bold 9900 avec des bords plus anguleux. La finition est d'excellente qualité, l'appareil tient idéalement en main et son poids est tout à fait honnête pour sa catégorie (136 grammes). Un petit doute nous a cependant marqué : le capot amovible permettant d'accéder à la batterie, à l'arrière, s'enlève un peu trop facilement, ce qui laisse à penser qu'il pourrait ne plus tenir après plusieurs mois d'utilisation. Un détail à surveiller.

05.06 930x620 BlackBerry Q10 Smartphone

> Un clavier parfait ? BlackBerry a forgé sa réputation sur la qualité de ses claviers et le Q10 ne déroge pas à la règle. Son clavier est complet (de type AZERTY, comme sur un ordinateur) et le passage aux majuscules ou aux caractères spéciaux se fait à l'aide de deux touches dédiées situées en bas à gauche de celui-ci. Les touches ne sont pas immenses mais l'utilisateur averti retrouvera facilement ses repères. Et même un habitué des écrans tactiles aux grandes mains pourra s'approprier cet outil pour taper plus rapidement un SMS, un mail ou lancer une recherche. Le point fort de ce modèle réside dans les réponses intuitives proposées à chaque lettre. Par exemple vous écrivez "salut" et le smartphone affiche "comment" en bas de l'écran. Une simple pression sur le mot affiché en bas de l'écran et d'autres suggestions apparaissent à l'écran : "ça", puis "va", etc. Ainsi, il est possible d'écrire quasiment tout un message simplement en tapant la première lettre de chaque mot ! Un procédé que certains pourraient assimiler à de la magie noire, mais qui permet de gagner un temps considérable à l'écriture. Le Q10 intègre par ailleurs une fonction de recherche universelle dont les résultats affichent tous les éléments de l'appareil : fichiers, applications ou même recherche en ligne. Un outil particulièrement pratique.

> Une autonomie supérieure à la moyenne. C'était une autre qualité reconnue des précédents BlackBerry à clavier : leur grande autonomie. Si le Q10 ne tient pas plusieurs jours de charge, comme pourraient le faire de certains de ses prédécesseurs, il a tenu environ une journée et demie en utilisation intensive lors de notre test, connecté au WiFi et en activant les notifications. Un résultat plus que satisfaisant qui lui permet de faire mieux que les Galaxy S3 ou iPhone 5, pour ne citer qu'eux. Mais précisons que l'écran du Q10 est bien plus petit que celui des deux précédents cités, ce qui explique en partie cette meilleure résistance de la batterie.

> Une interface toujours efficace. Comme nous vous l'expliquions lors de notre test du Z10, la version 10 de l'interface BlackBerry est la meilleure jamais connue. Le Hub, qui réunit sur un seul écran les SMS, mails, notifications Facebook, LinkedIn, BBM ou encore les mentions Twitter, est une réelle trouvaille pour les accrocs des réseaux sociaux. Pour les utilisateurs traditionnels, les applications les plus connues sont disponibles sur le Q10. Hormis peut-être Instagram, l'application de personnalisation et de partage de photos, annoncée pour les prochains mois par BlackBerry.

> VERDICT : Pari réussi pour BlackBerry. S'il est encore trop tôt pour affirmer que la marque canadienne a redressé la barre, elle frappe un grand coup avec ce modèle de smartphone à clavier à la fois complet, réactif, au design soigné et en même temps assez novateur. Les amateurs de téléphones de ce type apprécieront : le Q10 est aujourd'hui le meilleur smartphone à touches physiques du marché.

05.06 930x620 BlackBerry Q10 Smartphone

© Europe1.fr

Prix : le Q10 est vendu 619,90 euros sans abonnement et entre 100 et 200 euros avec un abonnement de 12 à 24 mois.

À LIRE AUSSI : Pourquoi RIM devient (enfin) BlackBerry