Pourquoi les smartphones géants vont cartonner

ZOOM - La mode en 2013 aux écrans géants. Et si cela ne faisait que s'accentuer ?

L'iPad comme source d'inspiration. Lors de la sortie de l'iPad, en 2007, de nombreux internautes avaient tancé la tablette d'Apple, la qualifiant de simple iPhone géant. En 2013, en observant l'état du marché des smartphones haut de gamme, on peut dire que la plaisanterie n'en est plus vraiment une : s'il n'est toujours pas possible de téléphoner avec l'iPad mini (ou même Retina), certains constructeurs appellent encore "téléphones" certains smartphones à écrans géants qui ont tout d'une tablette. Et d'après le cabinet d'étude IHS iSuppli, les ventes de "phablets" (un néologisme pour les appareils entre le smartphone et la tablette) devraient exploser : de 25,6 millions en 2012, le marché pourrait passer à 60,4 millions d'unités vendues en 2013.

Toujours plus haut, plus fort, plus vite. Le dernier salon CES, qui s'est déroulé au début du mois à Las Vegas, a permis de voir que s'accentuait une tendance initiée en 2012 : les constructeurs misent sur des écrans de plus en plus grand. Le Galaxy Note 2, smartphone phare de Samsung (avec le Galaxy S3), propose un écran de 5,5 pouces soit environ 14 centimètres de diagonale. C'est quasiment deux fois plus que celui des iPhone 4 et 4S d'Apple 3,5 pouces (soit 8,9 centimètres). LG a tenté lui aussi le pari du grand format avec l'Optimus VU (5 pouces soit 12,7 centimètres), sans succès en Europe. Au CES, Sony s'est à son tour lancé dans le format 5 pouces, suivi par Lenovo (5,5 pouces) mais surtout le Chinois Huawei, avec un écran de 6,1 pouces (15,5 centimètres).

Bientôt le règne des "phablets" ? Ce dernier modèle laisse penser que la frontière entre les deux terminaux (smartphones et tablettes), pas si éloignés que ça sur le papier, pourrait disparaître prochainement. Cela ne devrait pas être le cas : les deux appareils ont des usages similaires mais aucun constructeur n'a pour le moment fait le choix de supprimer la distinction entre les deux. D'ailleurs, tous les fabricants de smartphones sont également présents sur le marché des tablettes. Une chose est sûre : le salon Mobile World Congress (MWC), qui se déroule du 25 au 28 février prochain à Barcelone, devrait confirmer cette tendance. On attend ainsi l'annonce du Samsung Galaxy S4, à qui on prête une diagonale d'écran de 5 pouces.