Pourquoi Apple ne sort pas (encore) son bracelet connecté

  • A
  • A
Pourquoi Apple ne sort pas (encore) son bracelet connecté
@ Andrea Castellano
Partagez sur :

La marque à la pomme est en embuscade sur un marché qui devrait exploser en 2014.

LG, Sony, Samsung, ZTE, Garmin, Archos, Razor, Netatmo… Toutes les grandes marques ont lancé leur modèle de montre ou bracelet connecté, une tendance high-tech notamment sous le feu des projecteurs lors du salon CES de Las Vegas. Toutes ? Pas tout à fait, puisqu'il en reste une qui résiste  et pas n'importe laquelle : Apple. La marque à la pomme, réputée pour son avant-gardisme dans les nouvelles technologies, semble ici à la traine. Manque de réactivité ou stratégie de conquête ?

Apple est prêt… Si pour l'instant rien n'est lancé, la rumeur d'une iWatch - un nom fictif fréquemment utilisé par la presse et les analystes mais qui n'a rien d'officiel - remonte à 2012. Le Wall Street Journal et le New York Times affirmaient alors qu'Apple expérimentait une montre communicante et intelligente, mais qui ne devait toutefois pas sortir avant de longs mois. Tim Cook, patron d'Apple, avait reconnu en février 2013 que son entreprise s'intéressait de près aux bracelets connectés, sans apporter plus de précision. Depuis, Apple a déposé la marque au Japon (en juillet dernier) et deux firmes taïwanaises ont annoncé avoir reçu des commandes pour la fabrication de la montre connectée d'Apple.

…mais cherche la recette magique. Si l'entreprise basée en Californie est techniquement prête à sortir son propre bracelet connecté, deux paramètres bloquent actuellement la stratégie de l'entreprise américaine. Le premier est le design : "Bien sûr qu'Apple planche sur un tel produit. Mais ils sont encore en train de travailler sur le design", affirme Annette Zimmerman, analyste pour le cabinet Gartner et spécialisée dans les appareils mobiles. Car le design est une des marques de fabrique d'Apple et sortir un appareil qui ressemble aux autres n'est pas dans les habitudes de la marque". Et pour cette experte interrogée par Europe1.fr, "Aucun design des appareils qui sortent actuellement ne se démarque".

Par ailleurs actuellement, les bracelets connectés proposent globalement tous les mêmes usages : mesure des pas, notifications des SMS, e-mails ou des messages provenant des réseaux sociaux ou encore contrôle de la musique stockée sur un smartphone à proximité. Pour assurer le succès de son produit, Apple veut que son produit "intègre des caractéristiques inédites par rapport à celles qu'on retrouve dans l'iPhone et l'iPad", explique notre experte. C'est cette quête de LA fonctionnalité originale qui demande du temps à Apple. Et freine la sortie de l'iWatch.

10.09 930x300 iPhone 5S

© Europe1.fr


L'iPhone 5s, un appareil pour jauger le marché ? Autre indice qui nous laisse penser qu'Apple travaille bien à un bracelet connecté : le dernier smartphone de la marque à la pomme, souvent critiqué pour son manque de nouveauté, intègre une nouvelle puce capable d'analyser avec précision les mouvements de son utilisateur au quotidien. "L'iPhone 5s est un petit pas vers un bracelet connecté" de la marque Apple, pour notre spécialiste. "C'est un produit de test qui peut être utilisé par les développeurs pour expérimenter des applications capables d'exploiter ce détecteur de mouvements ultra-précis des jambes mais également du bras et donc du poignet", explique Annette Zimmerman. Un bracelet connecté Apple qui serait à relier au smartphone de la même marque.

2014, l'année ou jamais ? En attendant encore avant de se lancer, la marque à la pomme sera-t-elle en retard par rapport à ses concurrents ? "Tous les modèles annoncés en ce moment permettent au grand public de découvrir ces produits. Ce serait bien qu'ils le sortent en 2014, car ils pourraient encore captiver le marché. Mais Apple n'est pas pressé ", analyse l'experte de chez Gartner. Et à en croire le site spécialisé The Information, ce n'est pas gagné pour 2014. Apple rencontrerait en effet des problèmes d'autonomie avec ses modèles actuellement en test : l'écran serait trop gourmand et solliciterait trop la batterie, qui ne tiendrait pas assez longtemps pour l'entreprise californienne.

17.07 930x620 iWatch Apple
sur le même sujet, sujet,

iPhone 6, iPad géant, iWatch : ce qui attend Apple en 2014

2014, l'année des bracelets connectés ?

Taïwan va lancer la production de l'iWatch

La High-Tech à l'heure des montres intelligentes

L'ancien DG de Yves Saint-Laurent chez Apple