Pour motiver ses employés, Mark Zuckerberg brandissait un katana

  • A
  • A
Pour motiver ses employés, Mark Zuckerberg brandissait un katana
@ REUTERS
Partagez sur :

ÉPÉE DE DAMOCLÈS - Un ancien employé de Facebook a raconté cette anecdote au sujet du patron du réseau social dans un livre qui vient de paraître.

L’INFO. Si vous vous plaignez de la façon dont vous traite votre patron, dites-vous qu’il y a toujours bien pire ailleurs. Dans un livre racontant ses quelques mois passés au sein du siège de Facebook, Noah Kagan raconte la vie d’employé du plus grand réseau social au monde (1,25 milliard d’inscrits). Mark Zuckerberg, patron de Facebook s’y amusait à brandir un katana pour faussement menacer ses employés.

>> LIRE AUSSI - Mark Zuckerberg a 30 ans et 28 millions d'amis

Aucun employé blessé. Dans son livre, Noah Kagan décrit une scène quotidienne de travail au sein des locaux de Facebook, situés en Californie : “Il se baladait avec une fausse épée de samouraï et faisait semblant de vous attaquer si vous travailliez mal. Où est-ce qu’il a bien pu dénicher cette épée ?”, fait-il semblant de s’inquiéter. “Heureusement, aucun employé n’a jamais été blessé durant la période de mon contrat. Il venait et faisait semblant de vouloir nous trancher, pour rire. Si vous mettiez le site hors-ligne, il menaçait de vous couper la tête”. Le genre de blague qui semble impossible aujourd’hui, en raison notamment de l’importance de la taille de Facebook.

>> LIRE AUSSI - Facebook présente son internet gratuit pour la Zambie