Polaroid : un appareil photo hybride sous Android

  • A
  • A
Polaroid : un appareil photo hybride sous Android
Partagez sur :

CES - L’ancêtre de la photo mise sur un appareil hors du commun pour conquérir le marché du numérique.

Un réflex dans un compact. Les bruits de couloirs qui circulaient depuis plusieurs mois disaient donc vrai : Polaroid va commercialiser un appareil photo hybride, c’est-à-dire à objectifs interchangeables. Mais le iM1836, annoncé par le constructeur à l’occasion du salon CES à Las Vegas, intègre une donnée supplémentaire par rapport à ses concurrents : il tourne sous Android, le système d’exploitation mobile de Google.

À quoi ça sert ? L’intérêt des appareils hybrides n’est plus à démontrer : ces terminaux offrent des caractéristiques proches de celles d’un réflex dans un boîtier ultra-compact. L’utilisateur peut ainsi adapter l’objectif à son usage : portrait, paysage, sport, etc. Avec la dernière version d’Android (4.1) dans son boîtier couplé au WiFi, l’iM1836 va permettre à l’utilisateur de partager facilement ses clichés. L’appareil est également doté d’un écran tactile 3,5 pouces (environ 9 centimètres).

Inspiration Nikon. Si l’appareil porte bien la marque Polaroid, il s’agit en réalité d’un boîtier basé sur l’hybride de Nikon, le One J2. Le capteur est de 18,1 Mégapixels et un flash est intégré. Le prix est en revanche en dessous de celui du partenaire nippon : 399 dollars (environ 300 euros) avec un objectif 10-30 mm. Polaroid annonce une commercialisation pour le premier trimestre aux États-Unis, mais aucune précision concernant l’Europe n’a pour le moment filtré.

Samsung dans le viseur. Un autre constructeur propose déjà un compact sous Android : Samsung a commercialisé en fin d’année dernière le Galaxy Camera, un compact haut de gamme sous Android. Mais il ne s’agit pas d’un hybride et son prix (à partir de 450 euros) risque de constituer un frein à son achat. Enfin Nikon a également proposé un compact sous une version antérieure d’Android (2.3) en 2012, mais le succès n’a pas réellement été au rendez-vous. Avec ce iM1836, Polaroid ouvre ainsi la porte à une arrivée prochaine de Nikon dans le secteur des hybrides sous Android.

À LIRE AUSSI : Test express du Samsung Galaxy Camera, l'appareil photo sous Android