Orange : des informations clients dérobées

  • A
  • A
Orange : des informations clients dérobées
@ Max PPP
Partagez sur :

PIRATAGE - L'opérateur a reconnu une intrusion au sein de sa base de données clients. Mais se veut rassurant quant aux conséquences.

L'INFO. Personne n'est à l'abri d'une attaque informatique, pas même le premier opérateur Internet français. Orange l'a appris à ses dépends jeudi : l'entreprise française a annoncé jeudi qu'une intrusion dans ses systèmes avait entraîné le vol de données clients, mi-janvier. Mais d'après le communiqué d'Orange, les conséquences seraient superficielles.

Les mots de passe préservés. Dans un e-mail envoyé à ses abonnés, Orange explique ce piratage : "Cet incident a consisté en la récupération éventuelle d'un nombre limité de données personnelles vous concernant ou concernant votre foyer. Il peut s'agir des noms, prénoms, adresse postale, adresse mail de contact, numéro de téléphone (fixe ou mobile) ou des informations que vous auriez pu déclarer (composition du foyer, nombre d'abonnements Orange ou concurrents, informations concernant vos préférences de contact)". D'après l'opérateur, les mots de passe ont cependant été préservés. Contacté par le portail spécialisé PCInpact, Laurent Benatar, directeur technique d'Orange, moins de 3% des abonnés auraient été touchés.

Faille comblée mais… Orange précise que la faille a été comblée et présente ses plates excuses à ses clients suite à l'incident. Mais l'opérateur reste prudent et indique que les données volées pourraient être utilisées pour du phishing. Cette technique de piratage consiste à se faire passer pour un site ou une plateforme Web de confiance (réseaux social, service bancaire ou d'énergie) afin de piéger l'internaute pour de se procurer des données personnelles et ensuite récolter de l'argent en les revendant. D'après le spécialiste de la sécurité Kaspersky, sur la période 2012-2013, le nombre d'internautes attaqués par phishing a augmenté de 87% dans le monde, otuchant pas moins de 17,4 millions d'utilisateurs.

sur le même sujet, sujet,

TÉLÉPHONIE - Montebourg monte au créneau

NSA - Un câble sous-marin d'Orange piraté

4G - Orange et Bouygues s'alignent (presque) sur Free Mobile

INTERVIEW - Stéphane Richard : "Free peut faire ce qu'il veut"