Nexus 4 : la nouvelle bombe de Google

  • A
  • A
Nexus 4 : la nouvelle bombe de Google
Un smartphone aux lignes sobres mais aux performances haut de gamme
Partagez sur :

TEST EXPRESS - Le dernier smartphone de Google se révèle être de haute facture.

-          La première impression

06.11 930x620 Nexus 4
Le Nexus 4, qui débarque sur un marché ultra-concurrentiel, est passé entre les mains d'Europe1.fr. Une fois en main, le smartphone est un mélange de finesse et de sobriété : les angles sont aussi agréables à l’oeil qu’au toucher, l’appareil tient plutôt bien en main malgré une matière un peu glissante et un format un peu grand.

Tout le savoir-faire de LG en matière d’écran

-         La taille

06.11 930x620 Nexus 4
Le Nexus 4 possède une diagonale d'écran de 4,7 pouces : il s'agit bien évidemment d'un facteur d’achat prépondérant, clivant les amateurs de confort visuel et ceux qui souhaitent un appareil accessible d’une seule main et rentrant dans une poche de jean. Clairement, il s’agit de la taille maximale pour une utilisation optimale d’un smartphone, les petites mains se retrouvant gênées dans certains usages, notamment pour aller chercher le centre de notifications en haut de l’écran.

-         L'écran

On sait LG capable de fabriquer de magnifiques écrans et le Nexus 4 est un très bon exemple du savoir-faire du Coréen : des couleurs retentissantes, une précision d’affichage bluffante (on croirait retrouver le Retina d’Apple) tout en conservant une réactivité tactile optimale. La dalle tactile est d'ailleurs l’un des atouts du dernier-né de Google qui a par ailleurs abandonné son concept d’écran « légèrement incurvé ».

Pas de révolution pour Android 4.2

-         Côté interface

06.11 930x620 Nexus 4
Le Nexus 4 est le tout premier modèle de mobile à bénéficier de la dernière mouture d’Android, 4.2. Pas de grand chambardement, il s’agit ici de quelques retouches ponctuelles. Un nouveau mode photo nommé Sphere permet de capturer des scènes à 360 degrés, dépassant le cap du « simple » panorama mis en avant pour l’iPhone 5 par exemple. Une bonne idée, mais qui demeure un usage de niche et peu adapté aux captures photos du quotidien : on s’y intéressera surtout en voyage ou face à un paysage à couper le souffle. Google est annoncé plus complet, avec l’ajout d’information sur les billets d'avion, la possibilité de réserver un restaurant ou bien de confirmer une chambre d’hôtel directement depuis l’application. Mais la plupart de ces nouveautés ne concernent pas la France. En bref, si cette version d’Android est particulièrement stable et aboutie, elle n’apporte aucune nouveauté flagrante.

-         Le processeur

06.11 930x620 Nexus 4
Ce qui rend le Nexus 4 si fluide, en dehors du bon travail d’optimisation et de fluidité effectué par les équipes d’Android, c’est le processeur quadruple cœur S4 Snapdragon fabriqué par Qualcomm. Le rendu est impressionnant et la transition d’une application se fait avec une grande rapidité. Idem pour le chargement des pages en pleine navigation, lorsque le réseau le permet. Précisons d’ailleurs que le haut débit mobile (HSPA+/Dual Carrier) est pris en charge par le Nexus 4.

-         L'autonomie

Reste une inconnue de taille : l’autonomie. Difficile de tester avec précision celle-ci, mais il semblerait, d’après les premières mesures de l’appareil lui-même, que l’écran de LG soit particulièrement gourmand en énergie. Un point qui peut cependant être compensé par la facilité de la recharge : avec le Nexus 4, Google inaugure le "sans fil" sur ses appareils et il est désormais bien plus facile de recharger son smartphone, simplement en le posant sur un support adapté. Malheureusement, nous n’avons pas eu l’occasion d’essayer cet accessoire.

L’argument massue : son prix imbattable

-         Un prix massue

Deux autres caractéristiques manquent à l’appel : un port SD pour étendre la capacité de stockage (deux modèles seront commercialisés, 8 et 16 Go) ainsi qu’une batterie amovible. Mais ces deux options ne devraient pas trop manquer aux utilisateurs au vu du prix de lancement du Nexus 4. En effet, Google frappe fort avec un prix d’appel de 299 euros, sans abonnement, pour la version 8 Go et de 349 euros pour la version 16 Go. À titre de comparaison, le Samsung Galaxy SIII est officiellement vendu aux alentours de 500 euros sans abonnement et l’iPhone 5 débute à 679 euros sans abonnement.

Verdict :

Google frappe donc fort pour ce modèle de Nexus 4 conçu par LG. Certains lui reprocheront un manque de folie en matière de design, une capacité de stockage réduite ou encore une très grande taille, mais ses performances, la qualité de son écran et surtout son prix en font la nouvelle référence Android. Un très bel appareil qui devrait cartonner en cette fin d’année.

On a aimé :

- Le grand écran de très belle facture

- La sobriété du design

- La fluidité d'Android 4.2

- Son prix imbattable

On n'a pas aimé :

- Certains le trouveront trop grand

- Capacité de stockage limitée (8 ou 16 Go)

06.11 930x620 Nexus 4