Netflix : Marco Polo en 4K ça change quoi ?

  • A
  • A
Netflix : Marco Polo en 4K ça change quoi ?
Partagez sur :

TECHNOLOGIE - Europe 1 a pu visionner la nouvelle série événement du portail de vidéos par abonnement diffusé en très haute définition.

Pour la première fois, Netflix va mettre à disposition de ses abonnés sa nouvelle série Marco Polo en 4K, c’est à dire en très haute définition. Cette nouvelle norme, qui équipe de plus en plus de téléviseurs, devrait offrir un plus grand réalisme et une profondeur d’image encore plus évoluée. Europe 1 a testé Marco Polo en 4K et livre son verdict.

>> LIRE AUSSI - Marco Polo : que vaut la nouvelle série signée Netflix ?

>> C’est quoi déjà la 4K ? La 4K, parfois appelée Ultra haute définition (Ultra HD), correspond à la nouvelle norme de très haute définition. Annoncée il y a plusieurs années déjà, elle ne s’est réellement démocratisée qu’en 2014 et toutes les marques principales (LG, Sony, Panasonic ou Samsung) proposent désormais des modèles de télévisionscompatibles 4K. L’image d’un téléviseur 4K affiche donc quatre fois plus de pixels qu’un modèle HD : quatre fois plus grande, l’image est ainsi plus détaillée une fois portée sur un écran de taille comparable. Résultat : les visages, décors et paysages sont plus fins donc plus agréables à l’oeil. Mais cela a un prix : comptez au minimum 1.000 euros pour un téléviseur 4K entrée de gamme.

11.12 Marco Polo Netflix

Pourquoi la 4K pour Marco Polo ? Pour Netflix, adopter la 4K pour Marco Polo était “une évidence”, au vu des paysages de la saga historique. L’explorateur vénitien, abandonné par son père au mains de l’empereur mongol Kubilai Khan, va apprendre à maîtriser les arts martiaux et découvrir l’Asie du XIIIe siècle et ses nombreux conflits politico-géographiques. Le spectateur est ainsi transporté à travers les déserts de Mongolie et les cités chinoises, sans oublier la belle Venise.

Ça change quoi ? Après deux épisodes, on ne peut que donner raison à Netflix : autant pour une sitcom humoristique la 4K n’aurait pas de sens, autant pour une série comme Marco Polo, une telle définition d’image est parfaitement justifiée. Les paysages sont magnifiques et on se prend à mettre pause à chaque plan large pour admirer les détails de lascène. Les visages apparaissent également plus précis et Netflix nous a même confié que le fait de tourner en 4K avait nécessité un maquillage plus approfondi des comédiens. En revanche, cela ne transfigure pas une histoire non plus : une série globalement médiocre restera médiocre, même tournée en 4K. En bref, le passage à la très haute définition n’est pas un argument suffisant pour craquer pour Netflix si son catalogue ne vous avait pas séduit jusqu’ici. D'autant que pour profiter de la 4K sur le service de vidéos, il faudra souscrire au forfait haut de gamme de l'Américain, à 11,99 euros par mois.