Mon stage chez Apple ? "C'était super cool"

  • A
  • A
Mon stage chez Apple ? "C'était super cool"
Des candidats déposent leurs CV pour postuler à un stage au sein d'Apple.@ REUTERS
Partagez sur :

TÉMOIGNAGES - Projets motivants, salaires conséquents… D'anciens stagiaires de la marque racontent leur expérience (de rêve).

Stagiaire chez Apple : la vie de rêve ? Le site spécialisé Business Insider s'est glissé dans la peau d'un stagiaire lambda de la marque américaine, comme il en passe plusieurs centaines chaque année. À la lecture des témoignages recueillis sur le portail de questions en ligne Quora, force est de constater que beaucoup se déclarent satisfaits et les commentaires négatifs sont rares. Europe1.fr vous fait vivre une journée type d'un stagiaire au sein des locaux de la marque la plus puissante du monde, situés à Cupertino, en Californie.

Réveil dans des appartements Apple. La marque à la pomme met à disposition de "certains de ses employés" (les critères ne sont pas détaillés), dont les stagiaires, des appartements à bas coûts. "Ces appartements sont pratiques, bien équipés et incluent l'accès à une piscine, au court de tennis, au terrain de volleyball et à la salle de gym. Apple met même gratuitement à disposition de ses stagiaires un vélo pour toute la durée du stage", détaille Maxime Britto, un Français passé par Apple en 2008. "Ce qui est bien, c'est que vous n'êtes pas seul, vous partagez l'appartement avec trois autres stagiaires venus du monde entier. C'est une bonne façon d'apprendre et de mélanger les cultures", s'enthousiasme cet ancien employé.

Commencer la journée avec des projets motivants. 9 heures. Après un petit déjeuner et un café (gratuits en libre-service), le stagiaire se met au travail. Pas question de faire le café ou de s'occuper des photocopies, chez Apple tout le monde est impliqué dans les projets en cours, même les plus importants. "C'était super cool d'être intimement impliqué dans des produits avant même leur sortie, et de voir des détails croustillants des produits déjà parus, même pour certains qui n'ont jamais vu le jour", témoigne Nate Sharpe, qui a notamment participé au design de l'iPod en 2008. Mais tout n'est pas tout rose au sein des locaux de l'entreprise californienne : "Ces conditions s'appliquent exclusivement au département auquel vous êtes rattachés. En dehors de ce département, il y a des prérequis obligatoires" qui peuvent limiter toute évolution au sein de la firme californienne, précise Nate Sharpe.

26.12 930x400 Apple Stage Infinite Loop

Déjeuner ou séance de sport. À midi, les stagiaires peuvent déjeuner au restaurant d'entreprise, où tout est frais et gratuit, sans limite de quantité. Cerise sur le gâteau, les stagiaires peuvent ramener de la cantine de quoi grignoter dans la journée ou même de quoi se restaurer le soir. D'autres employés choisissent d'avaler un sandwich en vitesse et de profiter des installations sportives du campus Apple : tennis, volleyball, basket-ball…

Volleyball, voyages et soirées de boulot. 17 heures : après une journée studieuse, il n'y a pas que le boulot dans la vie d'un stagiaire Apple. Voyages organisés, tournois sportifs, soirées d'entreprise… La marque soigne son image en dehors des heures de travail. "Il y avait régulièrement des voyages à San Francisco pour les stagiaires, des matches de volleyball la nuit ou des soirées à thème", décrit Nate Sharpe. Des concours internes de stagiaires permettent de gagner des prix (500$ ou des appareils Apple offerts) et les salaires sont largement supérieurs à la moyenne : un stagiaire touche, en moyenne, 4.914 dollars par mois soit environ 3.592 euros. Pourtant, aucun des témoins cités ne travaille actuellement pour Apple. Un concurrent se serait-il montré plus généreux ?