Microsoft : bientôt une Xbox TV ?

  • A
  • A
Microsoft : bientôt une Xbox TV ?
L'actuelle console Xbox 360 propose déjà de nombreux services liés à Internet.
Partagez sur :

L'éditeur préparerait un boîtier à la "Apple TV" pour accompagner ses consoles.

Le contexte. Microsoft vient tout juste de se lancer en tant que constructeur avec la tablette Surface, après des années dans la peau du plus grand éditeur de logiciels au monde. La firme californienne ne veut pas s'arrêter en si bon chemin et réfléchirait, en plus d'un éventuel smartphone, à la conception d'un boîtier destiné à la télévision.

Le principe. Il s'agit de proposer un terminal de taille réduite se branchant à une télévision n'ayant pas d'accès à Internet ou à des applications connectées. Actuellement, deux concurrents majeurs occupent le marché : l'Apple TV et la Google TV. En France, le marché est un peu particulier puisque les box Internet intègrent toutes des fonctionnalités proches de ces boîtiers, au contraire des autres pays du monde.

Le boîtier. Il n'y a pour le moment aucune information technique sur l'appareil en lui-même mais le constructeur souhaite imposer un point : que la "box" démarre ultra-rapidement afin d'offrir un accès rapide à tous les contenus.

Les contenus. Ils seraient nombreux : vidéo à la demande, musique en streaming, consultation de photos et bien d'autres applications. Le site américain The Verge affirme même que des jeux seraient également accessibles, probablement plus proches des jeux mobiles que des jeux de l'actuelle console de salon Xbox 360.

Le prix. Pas de chiffres pour le moment mais c'est également une demande de Microsoft : un prix bas pour cibler un public le plus large possible et concurrencer directement l'Apple TV, actuellement commercialisée 109 euros.

La date. La société californienne miserait sur une disponibilité pour Noël 2013.

La réaction. "Nous réfléchissons en permanence à de nouveaux horizons pour nos prochaines plate-formes et sur les possibilités de défier les usages habituels", a répondu Microsoft à The Verge.

À LIRE AUSSI : Surface : que vaut la tablette de Microsoft ?