Microsoft a-t-il déjà perdu la guerre des consoles ?

  • A
  • A
Microsoft a-t-il déjà perdu la guerre des consoles ?
Partagez sur :

AVIS D’EXPERTS - La console de jeux vidéo va s’aligner sur le prix de la PS4. Un aveu d’échec ?

L’INFO. C’est désormais officiel, la Xbox One, la console dernière génération de Microsoft, va être vendue 399 euros dès le 9 juin prochain, soit 100 euros moins cher que son prix original, mais sans son accessoire Kinect. Une baisse de prix radicale qui intervient moins de six mois après son lancement alors que la PS4, son concurrent principal, affiche des chiffres de ventes supérieurs. Aveu d’échec de la part du géant américain ou bien stratégie payante pour séduire les joueurs ? Europe 1 a interrogé trois experts du jeu vidéo pour en avoir le coeur net.

14.05 930x930 Julien Chieze

Microsoft envoie “un signal fort”. Une baisse de prix de 100 euros moins de six mois après son lancement ? Un “signal fort” envoyé par Microsoft, explique Julien Chieze, cofondateur et rédacteur en chef de Gameblog, interrogé par Europe 1. Pour ce spécialiste du jeu vidéo, “on ne s’attendait pas” à une telle annonce “aussi tôt”. “La rapidité de cette baisse de prix montre que Microsoft a eu peur et veut reprendre la main”, analyse notre expert. “Les ventes de la Xbox One sont bonnes (5 millions annoncés début avril 2014, Ndlr) si on compare avec les chiffres de ventes des générations passées. Elle se vend même mieux que la PS3, au succès pourtant colossal. Mais en face, la PS4, sortie au même moment, se vend historiquement bien (7 millions écoulés sur la même période, Ndlr).

14.05 930x930 Bruno Pennes

L’accessoire Kinect “n’a pas convaincu”. Kinect est un accessoire qui, branché à la Xbox One, permet de détecter les mouvements du joueur, de le filmer et même d’interagir avec la console avec ses mains ou grâce à la reconnaissance vocale, sans aucune manette. Une technologie sur laquelle Microsoft a beaucoup misé, la qualifiant d’“élément différenciant” pour s’affirmer face à la concurrence. En proposant un pack à 399 euros sans Kinect, le géant du logiciel baisse les bras et reconnaît l’échec de son accessoire : “Microsoft n’a pas réussi à convaincre avec Kinect”, confirme Bruno Pennes, rédacteur en chef de JV Le Mag, spécialisé dans les jeux vidéo. “Abandonné Kinect est une forme de désaveu, alors que les joueurs n’en ont pas vraiment besoin”, d’après cet expert. “Au-delà de deux trois fonctions rigolotes, on revient vite à la bonne vieille manette. Je ne connais personne autour de moi qui parle à sa console pour la diriger”, constate Bruno Pennes.

14.05 930x930 Douglas Alves

“Sony va aussi baisser le prix de la PS4”. Microsoft et Sony affichent désormais deux consoles dernière génération au même prix. Une concurrence rééquilibrée ? “Ça va aider nettement au niveau des ventes de la Xbox One, c’est sûr”, prédit Douglas Alves, professeur d’histoire du jeu vidéo. Mais pour ce spécialiste, interrogé par Europe 1, une autre annonce pourrait bien intervenir prochainement. “Moi, je m’attends vraiment à une baisse très rapide du prix de la PS4”, s’avance l’expert. “Je pense même que le nouveau prix, qui devrait être de 349 euros, pourrait être annoncé à l’occasion de l’E3” (le salon mondial du jeu vidéo, à partir du 10 juin à Los Angeles, Ndlr), affirme Douglas Alves. “En interne, cette baisse de prix est prévue pour la fin de l’année 2014. Mais Sony est en avance sur ces objectifs de vente, c’est pour ça qu’ils pourraient avancer leur annonce”, croit savoir Douglas Alves. Un salon E3 qui devrait être riche en surprises : “Je pense qu’on va en prendre plein les yeux, Sony et Microsoft sont remontés comme des pastèques”, s’enthousiasme Julien Chieze de GameBlog.fr. Rendez-vous à partir du 10 juin pour en avoir le coeur net.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

VIDÉO - Kevin Spacey dans le nouveau jeu "Call of Duty"

ANALYSE - Bientôt une PS4 à 349 euros ?

JEUX VIDÉO - 5 millions de Xbox One vendues par Microsoft

ON A TESTÉ - InFamous Second Son sur PS4