Les vidéos en streaming sur Netflix, comment ça marche ?

  • A
  • A
Les vidéos en streaming sur Netflix, comment ça marche ?
@ REUTERS
Partagez sur :

MODE D'EMPLOI - Comment ça marche ? Combien ça va coûter ? Quels films ou séries seront disponibles ? Europe1.fr vous explique tout.

L'INFO. C'est officiel : le service de vidéos en streaming Netflix sera lancé en France fin 2014. Ce site de vidéos par abonnement, qui cartonne aux États-Unis, s'attaque au marché français. Comment ça marche ? Combien ça coûte ? Quels sont les contenus disponibles dans la version française ? Europe1.fr vous donne les clés.

Comment ça marche ? Il s'agit d'un service de vidéos dont l'abonnement est mensuel. Une fois l'inscription enregistrée, vous pouvez consulter autant de vidéos que vous le souhaitez depuis votre téléviseur, smartphone ou encore tablette, via une application dédiée. Pas besoin de télécharger les contenus, Netflix utilise la technique du streaming, c'est-à-dire de la lecture instantanée, la même que celle qu'exploite YouTube par exemple.

Comment s'abonner ? Dans un premier temps, Netflix sera disponible uniquement sur Internet en France. Mais l'entreprise américaine négocie actuellement son arrivée sur les box Internet et le câble pour une utilisation plus facile, comme le confirme le portail spécialisé Electron Libre. Netflix pourrait donc être accessible directement depuis les Freebox, la Box de SFR, la Livebox d'Orange ou encore la Bbox de Bouygues Telecom dans un second temps.

Combien ça coûte ? Actuellement, l'abonnement est facturé en moyenne entre 7 et 9 euros par mois selon les pays. Le coût de l'abonnement en France n'a pas été communiqué mais il ne devrait pas excéder 10 euros par mois. Dans certains pays, Netflix propose des offres un peu plus chères (un euro de plus) pour une option d'usage simultané sur plusieurs écrans ou une qualité en haute définition.

Quelles séries et quels films en France ? Les droits d'exploitation des séries et films se négocient par pays mais Netflix n'a pas encore dévoilé ses futurs contenus en France. Côté séries TV, Netflix ne devrait pas rencontrer d'obstacle particulier dans l'Hexagone et pourrait diffuser plusieurs séries en avant-première. Le service de streaming produit ses propres séries comme "House of Cards" ou encore "Orange is the new black" et devrait les mettre en avant dans son catalogue. Pour les films, la réglementation française impose un délai de 36 mois entre sa sortie en salle et sa diffusion sur petits écrans. Plusieurs rapports ont demandé la réduction de ce délai à 18 ou 24 mois, réforme qu'étudie actuellement le ministère.

Quels concurrents ? D'après le cabinet d'étude GfK, le marché français de la vidéo à la demande a été estimé à 217 millions d'euros en 2013, en augmentation de 26 millions d'euros par rapport à l'année précédente. Un marché porteur donc, qui compte trois autres acteurs déjà implantés : CanalPlay Infinity (Canal+), Video Futur et JookVidéo. Chaque service met en avant son catalogue de séries et de films mais aucune ne sort véritablement du lot. Par exemple, impossible de trouver les dernières saisons des séries à succès Breaking Bad, The Big Bang Theory ou encore Game of Thrones. Leurs droits d'acquisition sont trop élevés pour Video Futur et compagnie, moins pour le géant Netflix, dont l'arrivée fait d'ailleurs trembler ces trois acteurs.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

Streaming : Amazon s'attaque à l'Apple TV

Aurélie Filippetti tend la main à Netflix

Canal+ cherche la parade face à une concurrence accrue

Télévision : le PAF doit-il avoir peur de Netflix ?