Google Glass : la commercialisation est suspendue

  • A
  • A
Google Glass : la commercialisation est suspendue
@ AFP
Partagez sur :

ŒIL POUR ŒIL - Le géant américain a annoncé l'arrêt de la commercialisation de ses lunettes connectées. Un aveu d'échec définitif ?

Avril 2012 : Google bluffe la planète technologique en faisant la démonstration de lunettes connectées, les Google Glass. Un peu moins de trois ans plus tard, le projet est au point mort. Le géant américain a même annoncé jeudi l'arrêt de la commercialisation du modèle actuel dès le 19 janvier. Avant la sortie d'un nouveau modèle amélioré ?

>> LIRE AUSSI - La voiture autonome Google est prête

Réservées aux développeurs ? Google l'a officialisé jeudi, le "Project Glass" est suspendu. Ces lunettes connectées, qui permettaient d'afficher un écran devant l’œil droit permettant de se connecter à Internet, étaient accessibles depuis quelques mois au grand public moyennant 1.500 dollars (environ 1.280 euros). D'après le Wall Street Journal, Google pourrait toutefois continuer à vendre ses Google Glass à certains développeurs et entreprises triées sur le volet. Sans donner d'explication aucune sur l'arrêt du projet, le faible succès de son accessoire connecté aurait poussé Google à délaisser ce projet futuriste.

>> LIRE AUSSI - Nest : Google veut rendre votre maison connectée

16.01 1280x640 Google Glass

© AFP

Le père de l'iPod va reprendre le dossier en main. A en croire le communiqué de Google, les Google Glass ne sont pas totalement abandonnées. C'est en effet Tony Fadell, celui qui a notamment accouché de l'iPod chez Apple, qui va reprendre le dossier en main. L'entreprise qu'il a créée en quittant Apple, Nest (un thermostat connecté), avait été rachetée moyennant 2,3 milliards d'euros début 2014 par...Google. "Nous continuons à construire le futur, et vous découvrirez la prochaine version de Glass lorsqu'elle sera prête", assure Google sur son portail dédié. Tony Fadell gardera sa casquette de patron de Nest en parallèle mais il est désormais chargé de relancer les Google Glass via, vraisemblablement, un modèle amélioré mais plus accessible. À condition que cette nouvelle version voit le jour.