Les fans de Plus Belle La Vie plus forts que Facebook

  • A
  • A
Les fans de Plus Belle La Vie plus forts que Facebook
La page officielle de la série réunit près de 1,4 million d'internautes.@ Capture d'écran
Partagez sur :

JUSTICE - Les producteurs ont fait supprimer, à tort, une page non officielle dédiée à la série TV.

L'INFO. C'était la page Facebook la plus populaire consacrée à Plus Belle La Vie mais elle fut fermée en 2012 car elle faisait de l'ombre à la section officielle de la célèbre série télévisée sur le réseau social. Que ses lecteurs se rassurent : la page de fans "PBLV Marseille", va rouvrir puisque le tribunal de grande instance de Paris n'a constaté aucun "parasitisme" et a même condamné la société de production à une amende. Explications.

Pas de "parasitisme" selon la justice. Ils étaient 602.000 internautes, en février 2012, à suivre sur Facebook les dessous de la série marseillaise diffusée sur France Télévision via la page "PBLV Marseille". Mais cette page non officielle ne plaisait pas à Telfrance Serie, société de production de Plus Belle La Vie. Les producteurs estimaient que cette page créée en 2008 par Laurence C., créatrice, animatrice du site du même nom et à l'origine de la plainte, relevait de l'"acte de parasitisme". Ils avaient donc demandé à Facebook sa suppression pour atteinte à la propriété intellectuelle.

13.000 euros d'amende pour la production. "PBLV Marseille" et la page officielle de la série ont donc fusionné en 2012, entraînant la suppression de la première. Mais le rapport de force s'est inversé devant la justice puisque la société de production est la grande perdante de cette affaire. "La société Telfrance Serie ne peut […] déduire que madame C. a utilisé cette pages à des fins commerciales", a estimé la justice. "L'importance du nombre de fans de cette page permet d'apprécier l'investissement humain réalisé par madame C. dans l'animation de cette page et le préjudice moral qui a résulté de cette fermeture", indique la décision publiée par le site Legalis.net. Telfrance Serie a par ailleurs été condamné à verser à Laurence C. la somme de 10.000 euros au titre de son préjudice moral et 3.000 euros sur le fondement de l'article 700 du code de procédure civile, précise LeFigaro.fr.

Et Facebook dans tout ça ? Le réseau social doit réactiver la page "PBLV Marseille" mais n'écope d'aucune amende. "La société Telfrance Serie étant titulaire des marques "PBLV" et "Plus belle la vie", sa demande pouvait apparaître fondée pour la société Facebook France, tenue d'intervenir rapidement", justifie la justice.

sur le même sujet

VIDÉO - Le "Plus belle la vie" de l'Elysée

PRIMETIME - Plus belle la vie retrouve Ninon et Rudy

TV - Les fans de Plus belle la vie en colère 

BREVET - Pas d'idée pour votre "statut" Facebook ? Google peut vous aider