Nokia : ces nostalgiques qui ne veulent pas enterrer la marque

  • A
  • A
Nokia : ces nostalgiques qui ne veulent pas enterrer la marque
@ REUTERS
Partagez sur :

BYE BYE - La mythique marque finlandaise de téléphonie va disparaître au profit de Microsoft Lumia. Et ça ne plaît pas à tout le monde.

Quand on évoque la marque Nokia, on pense immédiatement aux légendaires modèles des années 2000 : 3210, 3310 ou encore 8210, des séries de chiffres qui parlent à tout le monde. Alors quand Microsoft, qui a racheté la branche téléphonie mobile de la firme finlandaise en avril 2014, a annoncé mardi le remplacement de la marque Nokia par "Microsoft Lumia", c’est toute une génération d’utilisateurs nostalgiques qui s’est offusquée. Morceaux choisis.

>> Les nostalgiques. Sur son message publié mardi sur la page officielle Facebook, Nokia explique le changement de nom "dans les prochains jours". Une publication qui a soulevé une levée de boucliers dans les commentaires sur le réseau social, notamment chez les fans de la première heure qui en ont profité pour jeter un coup d’œil dans le rétroviseur de Nokia : "Et bien je suis déçu ! Je suis fidèle à Nokia depuis le collège avec mon 3210 (qui fonctionne toujours !), mon 6100, 3100, 5200, N95, N97, N8, Lumia 820, Lumia 925", raconte Maxime sur Facebook. "Nokia ma jeunesse… C’est sûr que s’ils remettait en vente le 3310 tout le monde en aurait un dans sa poche", ajoute Mous. Seby lui aussi loue l’histoire de la marque : "Nokia a une histoire et renvoie à une certaine qualité reconnu de tous! Beaucoup d'entre nous gardent un super souvenir des 3310, 3210 et autres mobiles indestructibles et mythique."

>> LIRE AUSSI - Le top 5 des smartphones à moins de 200 euros

>> Les anti-Microsoft. D’autres internautes n’hésitent pas à tancer Microsoft en qui ils ne voient pas une marque référence en matière de téléphonie mobile : "Fidèle à Nokia depuis maintenant 13 ans je suis triste d’apprendre la nouvelle. Mon dernier téléphone sera donc le 930, griffé Nokia, je ne me vois pas avec un téléphone griffé Microsoft", confie Harleen. "Franchement, j’ai pris un Windows Phone car c’était un Nokia, sinon je l’aurais jamais pris", regrette Sullyvan. C’est également l’avis de Véronique : "Nokia sonne bien à mes oreilles des années que je reste sur cette marque je veux pas appeler mon Nokia... Microsoft ."

>> Les optimistes. Certains utilisateurs se montrent cependant plus modérés.  Damien saisit parfaitement les obligations de Microsoft et est déjà impatient de découvrir les prochains smartphones de la marque américaine : "Microsoft a acheté la partie mobile mais pas la marque Nokia, c'est donc logique comme changement de nom. Et comme ça a été dit, ça ne change pas les gens qui sont derrière, ni l'OS. Tout ce qui a fait la qualité reste. Hâte de découvrir les premiers smartphones estampillés Microsoft." Idem pour Johann, qui remercie au passage les équipes de Nokia pour leur travail : "Je préfère voir le nom changer plutôt que tout disparaisse. Bonne continuation aux équipes qui restent et bienvenue à la marque Lumia qui permet à une partie du savoir faire de NOKIA de continuer à exister…"

>> LIRE AUSSI - Microsoft va supprimer 18.000 emplois d'ici un an

“Une marque de téléphone, pas de smartphone”. Comment une marque de téléphonie peut-elle soulever autant de réactions ? Mathieu Drida, patron du portail de comparatifs Meilleur Mobile, a sa petite idée. "Nokia est avant tout une marque de téléphone et non de smartphone dans l’esprit des Français car tout le monde a eu un Nokia", explique-t-il à Europe 1. “Il manque cependant à la marque une produit référent, comme un iPhone pour Apple ou un Galaxy S3 pour Samsung. Quoi qu’il en soit, Microsoft n’avait “pas le choix”, rappelle le spécialiste. “Ils n’ont pas racheté la marque Nokia”, qui va continuer à exister pour certains logiciels et services en ligne. Et le pari du changement de nom ? "On peut dire que c’est une bonne stratégie de vouloir créer une marque Microsoft, qui réunit à la fois les tablettes Surfaces et les smartphones Lumia."