Un accessoire pour dépister le sida via un smartphone en 15 minutes

  • A
  • A
Un accessoire pour dépister le sida via un smartphone en 15 minutes
@ Samiksha Nayak
Partagez sur :

INNOVATION - Un petit boîtier à brancher à son smartphone couplé à une application pourrait révolutionner le dépistage de plusieurs maladies.

Et si le dépistage du VIH ne nécessitait que 15 minutes et un simple accessoire à brancher sur son smartphone ? C'est le projet fou lancé par des scientifiques de l'Université de Columbia et qui a déjà été testé avec succès au Rwanda auprès de 96 patientes. Explications.

>> LIRE AUSSI - Sida : des autotests en France dès juillet 2015

> Comment ça marche ? Il s'agit d'un petit boîtier pas plus gros qu'un paquet de sucre à brancher sur la prise du casque d'un smartphone. Ce boîtier permet de détecter, à l'aide d'une simple piqûre au doigt trois marqueurs de maladies infectieuses (anticorps anti-VIH et anti-syphilis) en 15 minutes seulement via une application dédiée. Un procédé qui utilise la batterie du smartphone et ne nécessite donc pas d'être rechargé ou branché à une quelconque alimentation.

> C'est vraiment fiable ? Présenté dans la revue Science Translational Medicine, ce dispositif a été testé par des professionnels de santé sur 96 patientes au Rwanda. 97% d'entre elles se sont déclarées satisfaites par la facilité et la rapidité du test. D'autant qu'il ne nécessite pas une formation longue : 30 minutes suffisent pour apprendre à s'en servir et déchiffrer les résultats.

>> LIRE AUSSI - Sida : l'ADN peut-il neutraliser le virus ?

> Ça coûte combien ? Dernier avantage de cette innovation, et pas des moindres : le boîtier ne coûterait que 34 dollars (environ 30 euros) contre 18.000 dollars (environ 16.000 euros) la machine automatique Elisa, utilisée pour les diagnostics dans les laboratoires spécialisés. Aucune date de production à grande échelle n'a pour l'instant été évoquée, mais les inventeurs sont optimistes quant à la possibilité de livrer une telle technologie auprès des pays en développement.