Le plan d'Amazon pour s'attaquer à la TV

  • A
  • A
Le plan d'Amazon pour s'attaquer à la TV
@ REUTERS
Partagez sur :

STREAMING - Le géant du commerce en ligne s'apprête à dévoiler un boîtier connecté pour concurrencer Netflix.

L'INFO. En quinze ans d'existence, Amazon s'est imposé comme le numéro un mondial du commerce en ligne : le groupe américain a réalisé, en 2013, un chiffre d'affaires de 18 milliards d'euros pour 174 millions de bénéfices. Mais l'entreprise basée à Seattle souhaite diversifier ses activités et pourrait lancer dans les mois qui viennent un service de vidéos en streaming gratuit, croit savoir le Wall Street Journal.

Un sérieux concurrent pour Netflix. Le service de streaming vidéo Netflix n'est pas encore disponible en France (il devrait débarquer au mois de septembre) mais il pourrait déjà compter un concurrent de taille. D'après les informations du quotidien américain, Amazon a prévu une conférence de presse, le 2 avril, au cours de laquelle il devrait annoncer une "mise à jour de son modèle en matière de vidéo". Pour propulser son service de vidéos à la demande, le géant américain devrait présenter un petit boîtier connecté à Internet à brancher à son téléviseur. D'autant qu'Amazon bénéficie, depuis 2008 et le rachat de LoveFilm, de l'expertise de ce service de vidéo à la demande par abonnement, un concurrent de Netflix.

Un modèle gratuit en échange de publicités ? Pour financer ce projet, Amazon miserait sur la publicité : en échange de spots diffusés avant le programme, les spectateurs pourraient profiter gratuitement des films et séries, en illimité. Le Wall Street Journal évoque également la possibilité d'exonérer de publicité les abonnés à son service Premium, facturé 25 euros par an.

Les jeux vidéo au programme ? Pour compléter cette offre de télévision, Amazon envisagerait de lancer son service maison de jeux vidéo. Pour cela, le groupe basé à Seattle s'appuierait sur le catalogue des jeux Android, le système d'exploitation mobile de Google. Le site de e-commerce travaille déjà avec Android, qui propulse sa gamme de tablettes Kindle. Une manette spécialement dédiée à ces jeux vidéo serait également dans les cartons, comme le dévoilait le 17 mars dernier le site Anatel, équivalent brésilien de l'autorité de la concurrence. Enfin, le géant américain a fait l'acquisition, en février dernier, du studio de jeux vidéo Double Helix, qui a notamment développé la dernière version du jeu de combat Killer Instinct, disponible sur Xbox One.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

VIDÉO - Europe Soir - Le débat: Comment Netflix va révolutionner notre télévision

POLITIQUE - Aurélie Filippetti tend la main à Netflix

VOD - Un nouveau logiciel de streaming fait trembler Hollywood

INTERVIEW - Amazon : la livraison avant la commande ? "Tout le monde peut le faire"