Le GPS gratuit Waze ne signalera plus les radars

  • A
  • A
Le GPS gratuit Waze ne signalera plus les radars
Partagez sur :

HORS LA LOI - Cette application, dont les informations sur le trafic sont apportées par les utilisateurs, ne respectait pas la législation.

L'INFO. Waze va-t-il perdre ses millions d'utilisateurs français ? Ce GPS communautaire, gratuit, indique notamment la position des radars. Mais l'application va devoir se mettre en conformité avec la loi française, qui interdit ce type de signalement.

>> C'est quoi Waze ? C'est une application gratuite pour iPhone, smartphones Android et Windows Phone qui permet de guider les automobilistes, à la manière d'un GPS classique. Mais la particularité de Waze vient du fait que ce sont les utilisateurs de l'application qui indiquent le trafic, les travaux ou incidents au sein même de l'interface. Développée par une start-up israélienne, Waze a été racheté en janvier 2013 par Google pour une somme proche d'un milliard de dollars (environ 750 millions d'euros). L'application compterait 2,7 millions d'utilisateurs en France (en mai 2013) et 60 millions dans le monde entier.

Une loi qui date de janvier…2012. Selon la législation française, il est interdit d'alerter les automobilistes des radars fixes et mobiles répartis sur les routes françaises. Mais Waze permet, via un simple bouton, d'indiquer la présence d'un de ces radars. Celui-ci s'affiche alors sur la carte, avertissant l'utilisateur suivant de sa présence, qui peut alors adapter sa vitesse. Selon un testeur qui a signalé l'information au site spécialisé Frandroid, la future version de l'application ne mentionnera plus les alertes radars comme c'est le cas dans la version actuelle.

Place aux "zones de danger". Comme les autres applications dédiées au trafic routier (Coyote, Avertinoo ou encore Eklaireur), l'application va se mettre à jour et désormais afficher des "zones de danger".  Une appellation plus large qui intègre également les accidents ou encore les travaux. Sur Twitter, le compte officiel français de Waze n'a pas confirmé ni infirmé cette future mise à jour.

APPLICATION - Flappy Bird s'envole de l'App Store

TEST - Moovit, l'appli d'entraide pour les transports en commun

iPhone - Il y a une application Paper de trop

BUG - L'application Snapchat (encore) piratée