VIDÉO - Deux étudiants offrent leurs courses à un SDF

  • A
  • A
VIDÉO - Deux étudiants offrent leurs courses à un SDF
@ Capture d'écran / Facebook
Partagez sur :

JOYEUX NOËL - Ces deux lillois âgés de 18 ans ont acheté puis offert de la nourriture à un sans abri. La vidéo a déjà été vue deux millions de fois.

Et si les vidéos sur Facebook servaient une cause, et n’étaient pas forcément synonyme de défi idiot pour les ados ? C’est exactement ce qui a poussé ces deux étudiants lillois à se filmer en train d’acheter et d’offrir de la nourriture à un sans-abri. Résultat : la vidéo repérée par la Voix du Nord et postée le 6 décembre a déjà été visionnée plus de deux millions de fois. Un nouveau mouvement ?

>> LIRE AUSSI - “A l'eau ou au resto" : c'est quoi ce défi Facebook ?

Après les “nek-nominations”, le “défi utile”. Ils s’appellent tous les deux Alexandre, ont tout juste 18 ans et s’il y a bien une chose qui les a énervés, c’est la vague de vidéos “nek-nomination”, où on défiait ses amis sur Facebook en train de se filmer en buvant de l’alcool.

Pour montrer que tous les ados n’adhèrent pas à ces “défis idiots” comme ils les qualifient, Alexandre et Alexandre ont décidé de lancer le “défi utile”, comme eux-même le revendiquent au micro d’Europe 1. Le principe est simple : se filmer en train de faire une bonne action et défier ses amis dans la foulée. Les deux jeunes hommes ont ainsi acheté des chips, de l’eau et des biscuits, remplissant deux sacs dans un supermarché de la Grand-Place de Lille avant d’offrir le tout à un sans-abri.

Un succès faramineux. Si la séquence n’a rien d’original, c’est son succès qui interpelle : avec plus de 2,3 millions de vues sur Facebook jeudi soir, la vidéo a remporté un succès inattendu. “On est surtout fiers que beaucoup d’autres souhaitent faire comme nous”, ont-ils confié à La Voix du Nord, en référence aux dizaines de milliers de commentaires postés sous la vidéo, sur le réseau social.

Et plutôt que d’atteindre les trois millions de vues ou de battre un record de “like” sur Facebook, les deux ados espèrent recevoir de nombreuses vidéos comme la leur pour concrétiser cet élan de solidarité inattendu. “On veut montrer qu’il y a toujours quelque chose à faire, à son échelle”, revendiquent les deux Alexandre interrogés par Europe 1. “Et même si les autres ados ne se filment pas forcément, on espère donner leur donner envie de faire pareil”, espèrent les deux Lillois. Les retours sont d’ailleurs venus du monde entier, puisqu’ils ont reçu des messages “d’Australie, de Suisse, du Canada, d’Angleterre et ça fait bizarre de faire un buzz pour une chose si simple, accessible à tous”.