La maison de Steve Jobs classée monument historique

  • A
  • A
La maison de Steve Jobs classée monument historique
@ Google
Partagez sur :

Le toit sous lequel a grandi le cofondateur d'Apple fait désormais partie de l'histoire de la Californie.

C'est une maison comme il y en a des milliers dans la zone résidentielle de Los Altos, en banlieue de San Francisco, Californie. Mais le 2066 Crist Drive est entré lundi au patrimoine historique de la Californie et pour cause : c'est ici qu'a grandi Steve Jobs. Mort en octobre 2011, le cofondateur de la marque Apple y avait construit ses premiers ordinateurs.

Un morceau d'histoire. Cette bâtisse de plain-pied - ainsi que son garage - construite en 1951, a abrité les premiers éclairs de génie de Steve Jobs et de son compère Steve Wozniak. "Il s'agit de l'endroit où Apple a été fondé et où les 50 à 100 premiers ordinateurs Apple ont été assemblés, autant d'événements qui représentent une importante contribution à l'histoire et à l'héritage culturel de la Californie et des États-Unis", a expliqué le conseil municipal de la ville de Los Altos.

Rien (ou presque) n'y a changé. La propriété n'a que peu changé depuis l'enfance de Steve Jobs. Le garage est même garni de différents appareils utilisé par l'ancien patron d'Apple et seule la porte du garage a due être changée. "Je me ferais incendier si j'avais touché un seul volet [de la maison]", ironisait Patricia Jobs, sœur de Steve, dans une interview au journal Mercury News.

Désormais propriété de la sœur de Steve Jobs. La maison d'enfance de Steve Jobs appartenait à ses parents adoptifs dans les années 1970. Si la belle-mère de celui-ci y habite toujours, elle est désormais propriété de Patricia Jobs. La commission d'attribution des monuments historiques n'a pas eu besoin du consentement de celle-ci, mais elle peut faire appel de la décision, explique le site MercuryNews.