L'"iPhone" sous Android à la sauce brésilienne

  • A
  • A
L'"iPhone" sous Android à la sauce brésilienne
Partagez sur :

ZOOM -  Apple ne possédant plus sa propre marque au Brésil, une entreprise va commercialiser un vrai-faux "iPhone".

Une histoire de marque. Comme dans de très nombreux pays à travers le globe, Apple est au cœur de plusieurs procès au Brésil. Et récemment, la marque à la pomme a perdu en justice le droit d'utiliser la marque iPhone, celle de son smartphone vedette. Une entreprise locale d’électronique, IGB Electronica SA, a senti le bon coup et n’a donc pas attendu pour annoncer le lancement d'un nouveau modèle de téléphonie mobile qu’elle a appelé... “IPHONE Neo One”.

Un "iPhone"... avec Android. C’est le système d’exploitation mobile de Google Android (version 2.3.4), principal concurrent d’Apple, qui a été choisi pour tourner sur cet "iPhone" qui n'a finalement d'iPhone que le nom. Reste que ce choix est logique puisque Android est en utilisation libre et très largement répandu. Mais il s’agit également d’une forme de provocation envers la firme californienne, qui ne devrait pas tarder à lancer une nouvelle procédure judiciaire.

Un appareil low cost. Le smartphone est vendu un peu plus de 215 euros. Il est doté d’un écran 3,7 pouces (environ 9,4 centimètres), de 2 Go de stockage, d’un processeur 700 MHz et d’un capteur photo de 5 Mégapixels. Dernière caractéristique notoire, "l’IPHONE Neo One" possède un emplacement pour insérer deux cartes SIM, particulièrement pratique pour combiner utilisation personnelle et professionnelle.

Déjà un exemple en Chine. Cette commercialisation ressemble à s’y méprendre à une situation déjà rencontrée par Apple en Chine : un fabricant réclamait la paternité du mot iPad et la justice lui avait donné raison. Finalement, les deux constructeurs s’étaient entendus sur un accord de 60 millions de dollars (environ 45 millions d’euros) redevables à Apple, qui peut désormais commercialiser son iPad légalement en Chine.

>> À lire aussi : Record de ventes pour l'iPhone 5 en Chine