L'eBee Agri, ce drone au service des agriculteurs

  • A
  • A
L'eBee Agri, ce drone au service des agriculteurs
Partagez sur :

WATCH THE DRONE - Le constructeur français Parrot va présenter au Salon de l'agriculture un robot volant capable de cartographier des plantations.

L'INFO. Et si les agriculteurs de demain délaissaient leurs bonnes vieilles cartes en papier pour des drones ? Le spécialiste français des drones Parrot va présenter au salon de l'agriculture, qui ouvre ses portes vendredi 21 février à Paris, un robot destiné à analyser les champs. L'objectif ? Mieux évaluer les surfaces agricoles, adapter les doses d'engrais nécessaires et même le niveau d'ensoleillement des plantations.

Comment ça marche ? Le nouveau drone de Parrot, appelé eBee Agri, n'est pas doté d'hélices miniatures comme les modèles grand public de la marque. Il ressemble plutôt "à un gros avion en papier avec ses deux ailes ", décrit Henri Seydoux, patron de Parrot, interrogé par Europe1.fr. Il faut dans un premier temps le paramétrer depuis un ordinateur, à l'aide d'un logiciel de cartographie développé et fourni par Parrot. "Ça ne se pilote pas, ça se programme", précise le patron de l'entreprise française. "L'agriculteur doit y intégrer les mesures de son champ, qui sont ensuite communiquées au robot volant. Celui-ci peut alors décoller, effectuer son travail de repérage et revenir à sa base pour faire son rapport", explique Henri Seydoux. L'appareil est capable de voler 40 minutes maximum et peut couvrir plusieurs hectares de surface.

19.02 930x620 eBee Agri Parrot

"Optimiser son agriculture". Si les AR Drone, mini Drone ou Sumo Drone de Parrot sont des jouets destinés aux grands enfants, l'eBee Agri s'adresse au monde professionnel. Équipé d'un capteur haute définition, il va photographier la zone couverte et créer un panorama géant. Grâce au capteur infrarouge intégré, le drone peut étudier la croissance des plantes. L'objectif est d'optimiser les cultures en "déterminant l'engrais nécessaire" zone par zone. Un appareil "écologique [l'eBee Agri est électrique] et économique" selon Henri Seydoux.

19.02 930x620 eBee Agri Parrot

Combien ça va coûter ? Parrot n'a pas encore officialisé le prix de son drone ou plutôt de sa "solution complète", comme il est présenté par la marque, avec son logiciel de cartographie et son capteur photo intégré. Mais Henri Seydoux promet une "heure de vol accessible" aux agriculteurs qui seraient intéressés. L'eBee Agri devrait être commercialisé "au mois d'avril" d'après son patron.

Et c'est légal ? "Voler avec un drone doté d'une caméra est interdit sans autorisation", confiait le 14 février dernier Laurent Khong, spécialiste des drones sollicité par Europe1.fr. L'eBee Agri ne devrait pas échapper à la législation. Les agriculteurs qui souhaiteront utiliser le drone pour leurs champs devront donc demander une autorisation officielle de vol auprès de la Direction Générale de l'aviation civile (DGAC). Une requête qui doit être déposée 15 jours avant un vol et dont la réponse peut intervenir dans un délai d'un mois. De quoi effrayer les potentiels acquéreurs de l'eBee ? "Non, le service reste intéressant pour les agriculteurs concernés. De toute façon il faut un permis pour tout, les gens s'y habitueront", répond Henri Seydoux.

 

sur le même sujet, sujet,

LÉGISLATION - Ce qu'on peut faire (et ne pas faire) avec un drone

FAITS DIVERS - Poursuivi pour avoir filmé Nancy avec un drone

AUTOMOBILE - Et si votre GPS était... un drone ?

SÉLECTION - CES 2014 : les 10 gadgets les plus cools du salon