L'Américain TripAdvisor va engloutir le site français LaFourchette

  • A
  • A
L'Américain TripAdvisor va engloutir le site français LaFourchette
@ MAXPPP
Partagez sur :

RESTO - Ce voyagiste en ligne entend développer le site de réservation de restaurants à l'étranger.

L'INFO. Le site français LaFourchette, plateforme de réservation de restaurants en Europe, va tomber dans l'escarcelle du spécialiste américain de conseils aux voyageurs TripAdvisor. Ce dernier a annoncé mercredi avoir déposé une "offre exclusive" de rachat qui "a été signée par les actionnaires de LaFourchette", pour un montant resté inconnu. "Nous espérons une finalisation d'ici à fin mai", a indiqué Bertrand Jelensperger, PDG et cofondateur du portail français.

Une complémentarité "très, très forte". Le patron de LaFourchette, qui référence actuellement plus de 12.000 restaurants en Europe, s'est montré particulièrement enthousiaste face à ce rachat. "Cette opération est très positive. C'est une vraie opportunité pour nous car la complémentarité est très, très forte", a réagi Bertrand Jelensperger, qui a lancé son site en 2007. "Ce rachat va permettre à LaFourchette de se développer plus vite et dans plus de pays", a souligné le PDG, précisant que les effectifs de commerciaux et d'ingénieurs allaient grossir. LaFourchette est présent en Espagne avec la marque "eltenedor", en Angleterre avec "thefork", ainsi qu'en Suisse et en Belgique.

Déjà partenaires depuis des années. Les deux entités ne sont pas étrangères puisque les sociétés étaient déjà partenaires depuis plusieurs années : les clients de TripAdvisor peuvent se renseigner sur les restaurants, puis être redirigés vers le site de LaFourchette pour procéder à une réservation. Depuis début 2014, leur collaboration a été renforcée en permettant aux utilisateurs de LaFourchette de pouvoir également consulter par un simple clic les avis déposés sur le site américain.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

Censurer WhatsApp ? Le président iranien dit non

L’appli qui sélectionne les marques selon vos valeurs

Les utilisateurs de Facebook vont (presque) pouvoir rester anonymes

Réseaux sociaux : la recette d'une photo populaire