Katy Perry bientôt superstar... d'un jeu vidéo

  • A
  • A
Katy Perry bientôt superstar... d'un jeu vidéo
@ Christopher POLK/Getty Images North America/AFP
Partagez sur :

ALLO - Après Kim Kardashian, la star américaine de la pop va être l'égérie d'un jeu pour iPhone et Android.

Quelques jours après avoir été la star du show proposé à la mi-temps du Superbowl, Katy Perry est de nouveau sous le feu des projecteurs. La star américaine de la pop va être l'égérie d'un jeu vidéo pour smartphones, développé par le studio déjà à l'origine du titre "Kim Kardashian Hollywood". Mais il faudra attendre la fin de l'année pour en profiter.

>> LIRE AUSSI - Super Bowl : le show électrique de Katy Perry

Pourquoi avoir choisi Katy Perry ? Après Kim Kardashian, le studio Glu Mobile a choisi Katy Perry pour son nouveau jeu phare. "Katy est sans aucun doute la musicienne la plus reconnue en Amérique depuis sa performance durant la mi-temps du Super Bowl ce dimanche", a révélé Niccolo de Masi, PDG de Glu Mobile, dans un communiqué. Et comme le rappelle Le Figaro, l’interprète de Fireworks est la musicienne la plus populaire sur YouTube, avec une chaîne affichant 2,39 milliards de vues par an. En revanche, aucun détail sur le contenu du jeu n'a pour le moment été dévoilé.

>> LIRE AUSSI - Superbowl : Kim Kardashian, Loctite et Jeff Bridges stars des pubs

28 millions de téléchargements pour le jeu Kim Kardashian. Le studio Glu Mobile n'en est pas à son coup d'essai : il a déjà développé "Kim Kardashian Hollywood", un titre qui met en scène la femme de Kanye West. Le but ? Assister aux soirées branchées et passer ses après-midi à faire du shopping pour fréquenter un maximum de stars au quotidien. Et le succès est de taille : depuis sa sortie en juin 2014, le jeu a été téléchargé 28,4 millions de fois. Il est encore dans le classement des 10 titres les plus téléchargés dans sa catégorie sur la boutique mobile d'Apple. En tout, Kim Kardashian Hollywood aurait généré 43 millions de dollars (37 millions d'euros) et son contrat avec le studio a même été prolongé de trois ans.