iPhone au top, iPad à la peine : les résultats records d'Apple

  • A
  • A
iPhone au top, iPad à la peine : les résultats records d'Apple
@ AFP
Partagez sur :

HISTORIQUE - La marque américaine ne s'est jamais aussi bien portée économiquement. Même si les ventes d'iPad déçoivent.

Les analystes financiers qui prévoyaient le déclin d'Apple il y a encore quelques mois, après des résultats un peu en dessous des prévisions, doivent aujourd'hui se mordre les doigts. Grâce aux ventes record de son produit phare, l'iPhone, la marque américaine se porte en effet à merveille.

>> LIRE AUSSI - L'Apple Watch sera commercialisée en avril

L'iPhone remplit les caisses d'Apple… Tim Cook peut remercier l'iPhone, ou plutôt les ingénieurs qui ont conçu les iPhone 6 et 6 Plus, lancé à l'automne dernier. Ces deux nouveaux modèles, plus grands et au design entièrement revu, ont permi à Apple d'afficher un record de 74,5 millions de smartphones écoulés lors du dernier trimestre 2014. Un chiffre exceptionnel qui doit également beaucoup au succès des derniers iPhone en Chine. Près de huit ans après la présentation du tout premier modèle, l'iPhone représente désormais 68% du chiffre d'affaires de la firme californienne (environ 66 milliards d'euros).

28.01 1280x640 Apple iPhone Chine

© AFP

...quand l'iPad déçoit. Si les voyants sont au vert pour l'iPhone, l'iPad fait grise mine. Devant la très forte concurrence des nombreux modèles Android à bas prix, les ventes de tablettes "pommées" sont en déclin de 18%, passant de 21 millions d'unités écoulées alors qu'il s'en était vendu 26 millions l'an passé à la même période. Certains spécialistes estiment également que les plus grands écrans des iPhone 6 et 6 Plus pourraient avoir cannibalisé les ventes d'iPad mini, plus petit modèle d'iPad de la gamme d'Apple.

>> LIRE AUSSI - Et si Apple faisait renaître le stylet pour ses tablettes ?

Pourquoi c'est un record mondial. Pour les amateurs de statistiques, Apple n'a pas seulement dépassé ses propres records financiers : il a également instauré un nouveau record de bénéfice net sur un trimestre : avec 18,02 milliards de dollars de bénéfice (environ 15,9 milliards d'euros), l'entreprise dirigée par Tim Cook a dépassé ExxonMobile qui avait gagné aux États-Unis 15,9 milliards de dollars sur le deuxième trimestre 2012. Sur le plan mondial, seul le russe Gazprom avait fait mieux, avec un bénéfice net de plus de 16 milliards au premier trimestre 2011. Pour le trimestre à venir, les analystes tablent désormais sur un chiffre d'affaires de 53,79 milliards de dollars pour Apple. En deçà des résultats qui viennent juste d'être publiés donc. En attendant la sortie du prochain iPhone, à l'automne 2015.