iPhone 5c : Apple et le low-cost, "ce n’est pas pour demain"

  • A
  • A
iPhone 5c : Apple et le low-cost, "ce n’est pas pour demain"
Partagez sur :

Pourquoi l’iPhone 5c ne pouvait pas être moins cher. Ce que vaut vraiment l’iPhone 5s…Europe1.fr a interrogé un spécialiste.

L’avis du spécialiste. La presse évoquait un iPhone à bas prix, Apple a dégainé mardi l’iPhone 5c, commercialisé à partir de 599 euros. La marque à la pomme s’accroche à son image haut de gamme et, selon le consultant Adrien Bourreau, spécialiste télécoms, ce n’est pas près de changer. Europe1.fr a posé trois questions à cet ancien responsable marketing chez Orange pour mieux comprendre la stratégie de la firme américaine.

Toute la presse annonçait un iPhone low-cost, finalement l’iPhone 5c est l’un des plus chers du marché. Est-cemauvais pour l’image d’Apple ?

11.09 Adrien Bourreau
Adrien Bourreau : "‘Low-cost’ est un mot qui n’existe pas chez Apple. La marque n’a jamais lancé de produit ‘low-cost’ et ce n’est pas pour demain non plus. Lancer l’iPhone 5c est un choix stratégique afin de se positionner sur le secteur «milieu de gamme», mais un milieu de gamme à la Apple, c’est-à-dire encore un cran au-dessus de ce que proposent les concurrents Samsung et autres terminaux sous Android."

Mais est-ce que ce prix ne va pas décourager ceux qui attendaient un iPhone moins cher ?

A.B. : "Apple n’a pas besoin de s’aligner sur les prix de ses concurrents directs. La marque Apple possède une valeur aspirationnelle : c’est-à-dire que les gens sont prêts à payer plus cher par rapport à un produit équivalent, parce que c’est un Apple. C’est pour ça qu’on ne peut pas comparer avec un autre smartphone au même prix, Samsung ou quelle que soit la marque. C’est vrai que l’on s’attendait à un écart de prix plus important entre l’iPhone 5s et l’iPhone 5c. Mais cela ne va pas décourager les gens de l’acheter pour autant : cela va élargir le nombre de clients visés. Et malgré ce prix élevé, cela ouvre d’avantage de possibilités auprès des marchés asiatiques."

Et pour l’iPhone 5s, (dont les annonces ont déçu ?), faut-il s’attendre à un flop ?

A.B. "Non comme toujours, comme tous les iPhone, Apple va réussir à en vendre de gros volumes. Et en France, la plus grande nouveauté ne vient pas du capteur d’empreinte digitale mais de la compatibilité de cet iPhone 5s avec le réseau 4G des trois principaux opérateurs : Orange, SFR et Bouygues Telecom. C’est le premier modèle d’iPhone compatible 4G et avec les nombreuses annonces ces prochaines semaines sur cette technologie, cela devrait valoriser l’Internet mobile haut débit. C’est un véritable argument de vente pour les opérateurs."

>> À LIRE également sur Europe1.fr :

Faut-il craquer pour l'iPhone 5c ?

Quand Nokia se moque de l'iPhone 5c

Apple dévoile ses nouveaux iPhone

TEST - Notre avis sur les nouveaux iPhone d'Apple

Samsung, Nokia, HTC, LG : les alternatives à l'iPhone 5c